Accueil » CHRONIQUE » Négligence et contamination

Négligence et contamination

Le club algérois, le CRB est envahi par le virus. Après les résultats des tests, le coronavirus a quasiment touché 95% de la délégation partie à Mostaganem, soit 31 personnes sur les 40 personnes présentes au stage, rapporte Bein sport. La direction du Chabab a indiqué, lundi, que des cas positifs au COVID-19 ont été enregistrés parmi les joueurs et les membres du staff technique. Suite à cette nouvelle, la direction du CRB a pris la décision de libérer tous les joueurs pour une semaine et annuler le prochain stage d’intersaison, le troisième depuis le début de la préparation en perspective du prochain exercice. L’instance fédérale et le MJS n’ont pas réagi à temps. Une réaction pour, au moins, rappeler à l’ordre les clubs sportifs. Et là, il s’agit d’un club de l’élite, qu’en-est-il des clubs des divisions inférieures qui n’ont pas les moyens ou chez les jeunes catégories ? Aucune enquête n’a été ouverte sur cette contamination au CRB. Et pourtant, Sofiane Bouchar qui a été testé positif la semaine dernière au COVID- 19, quatre autres joueurs ont été contaminés par le coronavirus. Il s’agit de Hais, Sayoud, Bousseliou et Souibah, ainsi qu’un membre du staff médical, portant le nombre des personnes touchées à six. Vendredi passé, toute la délégation a été mise au test pour découvrir que d’autres joueurs et encadreurs sont aussi atteints dont l’entraineur Frank Dumas. On parle de négligence et de laisser-aller. Certaines sources évoquent même que l’anniversaire d’un joueur aurait été une des causes. On parle aussi du comportement dangereux de défenseur Sofiane Bouchar, qui a refusé de respecter la quarantaine après avoir été transféré à paris après son infection. Si les instances médicales ou sportives avaient agi rapidement, le nombre de contamination ne serait pas à 31. Ce qui est certain, il y a eu non-respect des gestes barrières. Le MJS et les instances médicales sont appelés à sévir, rappeler à l’ordre des clubs sportifs et organiser des campagnes de surveillance au niveau de nos clubs.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La pièce détachée, l’autre épine !

Depuis la pandémie, la pièce ...

Début de la cinquième vague?

Un millier de cas de ...

Situation détendue pour le blé !

La crise du blé est ...

La CNR dans le rouge!

La Caisse nationale des retraites ...

Le pétrole, casse-tête de l’OPEP

Comme prévu, l’OPEP a convenu ...

%d blogueurs aiment cette page :