Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Visite du ministre de la pêche et des productions halieutiques

Mostaganem. Visite du ministre de la pêche et des productions halieutiques

Ce mardi 21 mai 2024, M.Ahmed Badani, ministre de la pêche et des productions halieutiques, effectue une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem. Sa venue dans cette wilaya côtière n’a d’autres objectifs que la volonté de valoriser le potentiel dans ce secteur stratégique qui est la pêche. En effet, dans son allocution prononcée, à son arrivée dans la salle de conférence de la wilaya, le membre du gouvernement met en avant la stratégie des pouvoirs centraux quant à la contribution du secteur dans la sécurité alimentaire et dans la dynamique économique de l’Algérie.
Il assurera que cette visite est d’un intérêt à promouvoir le potentiel du secteur, développer ses moyens, et enfin s’enquérir des préoccupations professionnelles et écouter leurs propositions. Il évoque, par ailleurs, la stratégie de son département dans le développement de la pêche autant maritime que continentale par la série de mesures incitatives mises sur pied au profit des investisseurs. M.Badani revient sur l’instauration de l’autorisation d’acquisition de bateaux de pêche et de moteurs marins de moins de cinq années visant à combler le déficit de la pièce détachée et pallier au vieillissement de la flottille. A son tour, Mr Ahmed Boudouh, wali de la wilaya de Mostaganem met en avant l’importance du secteur comme levier de développement économique dans la wilaya. Il estime que grâce à un potentiel maritime tangible, à une riche biomasse et un stock pêchable inestimable, la wilaya de Mostaganem s’est affichée comme soutien avéré par la contribution de la production halieutique qui est, inéluctablement, nécessaire pour la sécurité alimentaire, en même temps pourvoyeuse d’emplois et créatrice de richesse. En fin d’intervention, le chef de l’exécutif revient sur la problématique de l’ensablement du port de Sidi Lakhdar évoquant les entraves occasionnées à l’activité à la relance des investissements et aux dommages que subissent les armateurs et cela malgré les efforts consentis par la wilaya. Face à une telle situation, M.Boudouh sollicite le soutien du ministre pour des solutions durables.
Faut-il signaler que l’Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem et de par son soutien académique au secteur s’est engagée par des projets qui ont fait l’objet d’une présentation. Ce soutien se traduit par un projet à vocation écologique, présenté par le Pr N.Taibi et consiste à dresser une digue artificielle pour la préservation des écosystèmes marins. Le second projet tourne autour des rejets des crustacés(crevettes)dans le processus de valorisation de la nutrition des autres espèces. Le secteur, faut-il le préciser, offre divers domaines de recherches scientifiques et c’est la raison pour laquelle une convention a été signée en présence du ministre, entre l’UMAB et la Direction de la pêche. Dans son point de presse, le ministre a annoncé que son département lance une étude pour mettre fin à l’ensablement du port de pêche avec une contribution de 130 milliards de centimes. Il assurera que la campagne du thon se lancera dans deux jours avec la participation de 36 thoniers et que le quota réservé à l’Algérie est de 2046 tonnes. Enfin, la visite s’est achevée par une halte chez un fabricant industriel de pièces détachées comme soutien à la flottille de pêche algérienne.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tourisme à Mostaganem. Les préparatifs de la saison estivale optimisés au maximum

Lors d’un conférence de presse ...

Mostaganem. Le wali met le cap sur la saison estivale

L’un des défis majeurs à ...

Mostaganem. Dr Mohamed Merouani, nouveau commissaire du festival national du «Melhoun»

A l’occasion de la célébration ...

Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

A l’occasion de la Journée ...

Hôtel IBIS de Mostaganem. Un projet toujours pas concrétisé

La stratégie de l’investissement dans ...