Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Par de nouvelles conventions, l’université relance le partenariat

Mostaganem. Par de nouvelles conventions, l’université relance le partenariat

La stratégie du développement, tous secteurs confondus, passe inéluctablement par la science et la technologie. Aujourd’hui, l’université algérienne est dans son rôle celui qui consiste à accompagner les projets structurants pour les changements préconisés dans l’approche de la nouvelle Algérie. Dans un communiqué émanant de la Cellule de communication du Rectorat de l’UMB, ce 31 Octobre 2023, tard dans la journée, à la Faculté des Sciences et de la Technologie de l’Université Abdelhamid Ibn Badis, une convention de partenariat a été ratifiée entre ALGEXPAN et l’Université de Mostaganem. C’est en présence de Mr Messaoud Kribi, Président Directeur Général de la société d’exploitation de gisement d’argile expansée et du Pr Brahim Bouderah, Recteur de l’Université et l’ensemble de son staff, que ce document contenant les dimensions de la future collaboration a vu le jour. Cet évènement tient une signification toute particulière car il s’est produit la veille mémorablement fatidique, un 1er novembre, soixante neuvième anniversaire du déclenchement de la Révolution Armée pour la libération du peuple algérien de l’oppression du colonialisme français. Selon le communiqué, le Professeur Brahim Bouderah, recteur de l’Université Abdelhamid Ibn Badis, évoque les dimensions des missions du monde universitaire lesquelles reposent essentiellement sur une contribution efficace au développement conformément aux aspirations du Président de la République Mr Abdelmadjid Tebboune. Il affirmera que la relation université-entreprise, par la création de groupes de recherches communs, est un levier précieux au service du développement économique. Il assurera, par ailleurs, qu’aujourd’hui, les relations Université /milieu socio-économique, quels que soient leurs niveaux de développement et leurs formes institutionnelles, s’inscrivent dans le contexte de la mondialisation et de l’interdépendance économique. D’ajouter ‘’L’université est un vecteur de production de nouveaux savoirs par ses chercheurs lesquels se projettent dans le développement économique en tant qu’agents stratégiques tant sur le plan national que local. A notre niveau, dira-t-il, nous œuvrons à développer les compétences et les connaissances de la main d’œuvre quel que soit le niveau de sa qualification, et de participer à la production et la gestion de la technologie et de l’innovation. Selon ce que rapporte le communiqué, cette convention avec ALGEXPAN portera sur les échanges technologiques, sur les offres de formation ainsi que sur la recherche. On apprend, par ailleurs, que des thèmes de recherche de doctorat et de mémoire de fin d’année de Master II, se focaliseront sur des thématiques de cette industrie de l’argile et sur son utilisation dans le bâtiment et dans la production d’agglomérés. Faut-il souligner que l’UMAB, dans son processus de reconceptualisation managériale, relance le partenariat avec son environnement afin de faire valoir ses missions. Des missions qui réinvente l’université faisant d’elle les fondements substantiels du développement économique.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. La médiation de la République, un axe hautement stratégique

Le 20 février dernier, a ...

18 février à Mostaganem. D’intenses activités pour immortaliser les sacrifices des Chouhada

A l’occasion de la célébration ...

Mostaganem. 1ère Conférence nationale sur le théâtre radiophonique

A l’occasion de la journée ...

Mostaganem. La radio régionale fête son 20ème anniversaire

Créée dans les années 2004, ...

Education à Mostaganem. Ces enfants qui ne connaissent pas les bancs d’école

En Algérie la scolarisation est ...