Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Ould Abed proclamé nouveau maire

Mostaganem. Ould Abed proclamé nouveau maire

Après moult tractations pour des alliances entre les différentes formations politiques qui d’ailleurs ont entretenu le suspense depuis la proclamation des résultats du dernier scrutin du 27 novembre 2021, des négociations entre les partis El Bina, FLN, Hams, El Infytah et El Moustakbel ont tardé à trouver un terrain d’entente pour l’élection d’un maire pour la ville. Cette longue attente a inquiété les citoyens car tous s’accordent à dire que cette fois-ci, c’est trop complexe. Aujourd’hui, à l’instar des onze autres communes restantes de la wilaya, celle de Mostaganem a réuni ses élus pour enfin élire un président de l’Assemblée. Cet après-midi du 20 décembre 2021 et en présence de Mr Aissa Boulahya, wali de la wilaya et les élus sortants, l’Assemblée devrait commencer ses travaux de constitution conformément à la réglementation en vigueur. Dans son intervention, le chef de l’exécutif a tout d’abord évoqué à l’assistance les conditions très optimales dans lesquelles les dernières élections se sont déroulées, faisant acte de l’importance de ces dernières dans le processus des réformes inscrites dans l’agenda du président de la République, Mr Abdelmadjid Tebboune. D’un autre côté, il a exhorté la nouvelle Assemblée à travailler dans la transparence, la concertation et la coordination pour assurer les changements auxquels aspirent les citoyens de cette wilaya. Pour conclure, le wali a adressé aux élus sortants ses vifs remerciements et a sollicité à ceux qui le veulent, de rester à la disposition du nouveau maire pour la continuité. Une fois les travaux entamés, les formations politiques, les unes comme les autres, sont allées à l’agitation, faisant réciproquement de la pression pour que chacune place ses dés. Au premier tour, cinq formations se sont portées candidates soit El Bina, FLN, Hams et El Infitah. Ce qui a donné au FLN 11 voix et à El Bina 13 voix. Au second tour, les hypothétiques alliances du départ ont vu une autre tournure avec le ralliement de Hams au FLN qui s’est retrouvé avec 21 voix sur 33 possibles. A l’effet de ces résultats, c’est Ould Abed Mechri du parti FLN qui a été proclamé nouveau président de l’Assemblée Populaire Communale. M. Ould Abed avait accompli déjà un premier mandat en qualité d’adjoint du maire. Il faut par ailleurs souligner que les huit éléments du parti El Bina et les quatre de l’Infytah n’ont pas participé au vote du second tour car ils se sont aperçus que les 21 élus restants ont fait bloc pour projeter le FLN aux commandes. Suite à ses résultats, les élus de l’Infitah et d’El Bina crient au scandale avec la ferme décision de déposer un recours auprès du wali. A la fin, ce qu’il faut retenir, c’est le mécontentement de ceux qui ne se sont pas ralliés au FLN. Cette situation mènera, probablement à l’avenir, à une nouvelle APC controversée. Le temps nous le dira quoique Mostaganem ait besoin d’une APC dans un climat de sérénité pour assurer à cette ville un développement prospère.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Export à Mostaganem. Pour 4 millions USD, GISB met le cap sur le Sénégal

Le Groupe Industriel Sidi Bendehiba ...

Sidi Ali. Aucun projet industriel en perspective

La relance de l’économie placée ...

Presse – Justice à Mostaganem. Pour la consolidation de la relation

Le jeudi 20 janvier 2020, ...

Emploi à Mostaganem. 84 jeunes du pré-emploi intégrés par la DJS

Le directeur de la Jeunesse ...

Venues de onze wilayas de l’Ouest. 85 micro-entreprises participent au salon régional

L’intérêt du Président de la ...