Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. L’UGCAA pour davantage de défis

Mostaganem. L’UGCAA pour davantage de défis

A l’instar des autres wilayas du pays, la Journée nationale du commerçant a été dignement commémorée à Mostaganem. La Coordination de wilaya de l’UGCAA, en collaboration avec la Direction du Commerce et de la Promotion des Exportations, a célébré conjointement la Journée afin de marquer, pour la mémoire, le 66e anniversaire de la grève des huit jours de 1957. C’est sur ce registre de l’histoire de la guerre de libération que la salle de fêtes de l’hôtel Ezzouhour des Sablettes, dans la commune de Mazagran, a accueilli, ce samedi, une assistance remarquable. La présence des commerçants était en nombre, accompagnés des élus de la l’APW et de l’APC de Mostaganem ainsi que de plusieurs membres de la société civile. Mr Hadj Mohamed Taifour, en sa qualité de coordinateur de wilaya de l’UGCAA après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance, est allé faire un solennel rappel du rôle du commerçant algérien dans la lutte contre le colonialisme. Dans son intervention d’ouverture de la cérémonie, il a mis d’emblée en évidence cet évènement crucial qui est celui de la grève des 08 jours du 28 janvier 1957. Il ajoutera que cette grève historique a également mis en échec les plans de l’occupant visant à séparer le peuple de sa révolution. L’engagement révolutionnaire des commerçants a permis de barrer la route aux partisans de l’Algérie française. Grâce à cela, la grève a contribué à l’internationalisation de la cause algérienne. Aujourd’hui, ajoutera le coordinateur, le rôle des commerçants a le même engagement qui celui de travailler pour une économie forte, de lutter contre la spéculation et le commerce illicite, de préserver le pouvoir d’achat et protéger le consommateur. Pour terminer, assurera-t-il, l’Union Générale des Commerçants et des Artisans est un levier inéluctable de la stratégie économique de l’Algérie. Mr Sid-Ahmed Ghali, fraîchement installé comme Directeur du Commerce et de la Promotion des Exportations de la wilaya de Mostaganem, a affiché sa satisfaction quant à la dynamique économique préconisée par le wali. Selon le directeur, pour sa promotion économique, la wilaya de Mostaganem a besoin de stimuler tous les mécanismes et surtout les commerçants qui sont, selon lui, le maillon fort de la chaîne de croissance. Le directeur du commerce a plaidé pour conforter davantage le potentiel de la wilaya, tant agricole qu’industriel que touristique. A cette occasion, l’historien Abdelkader Fadel est intervenu, lors d’une conférence, sur les aspects historiques de la grève des huit jours de 1957. En résumé, cette grève historique se voulait une concrétisation réelle des clauses du Congrès de la Soummam qui appelaient à la nécessité de dynamiser le soutien populaire en vue de soutenir la Révolution.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...

Agriculture à Mostaganem. Le wali supervise les récoltes primaires de la pomme de terre

Le chef de l’Exécutif a ...

Le président du CSJ à Tissemsilt. L’initiative «Bravo aux jeunes» vise à ancrer les valeurs de solidarité

Le président du Conseil supérieur ...

Entrepôt sous douane Mostaganem. Un levier absolu pour la dynamique économique

Insuffler la dynamique économique nationale ...