Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. L’opération de vaccination anti-Covid-19 lancée

Mostaganem. L’opération de vaccination anti-Covid-19 lancée

A Mostaganem, la campagne de vaccination anti-Covid-19 vient d’être lancée au cours de l’après-midi du 1er février 2021, comme prévue par les pouvoirs publics. C’est à la polyclinique  »Lala Kheïra » et en présence du wali Aissa Boulahya, du président de l’APW et des autorités civiles et militaires que les premières doses du vaccin Sputnik V ont été injectées aux volontaires présents. Il faut noter que la première opération de lancement officiel du vaccin s’est faite dans une organisation parfaite. Une organisation axée surtout sur l’information et la vulgarisation du vaccin, au profit des citoyens, afin de les rassurer, autant sur son efficacité que sur les comportements à adopter au moment de se faire vacciner. Selon les déclarations de M.Mohamed Tewfik Khellil, directeur de la santé et de la population de la wilaya de Mostaganem, le premier quota concernant le lancement de l’opération est de 575 doses. Il précisera par ailleurs que les arrivées des quotas de vaccin se feront progressivement, selon un programme pré-établi.
Aussi, les opérations de vaccination s’exécuteront selon une organisation qui mobilisera pas moins de 419 médecins et paramédicaux, à travers tout le territoire de la wilaya. Ce personnel, réservé à ces opérations, a subi une formation conforme aux exigences, ajoutera Mr Med T.Khellil. Faut-il noter que, selon ses dires, ces équipes spécialisées sont réparties à travers les 64 structures sanitaires, implantées dans l’ensemble de la wilaya. Il faut souligner que le choix des centres de vaccination a été conditionné par l’existence de la logistique de conservation au froid du vaccin SpotnikV. Les -18°C sont une des exigences de conservation, dira le premier responsable du secteur. Le directeur affirmera également que la priorité sera donnée aux personnels soignants, aux paramédicaux, aux médecins et à l’ensemble des effectifs des EPH, polycliniques, centres de santé et autres. Dans ces groupes prioritaires, seront prises en charge les jeunes filles à haute sensibilité d’allergie au Covid-19, les contaminés et les personnes de plus de 65 ans et celles porteuses de pathologies chroniques. A première vue, les conditions de mener à bien les opérations de vaccination sont toutes réunies et à tous les niveaux, grâce à une organisation consciencieuse et optimale. Ce qui a été observé, c’est la mobilisation du personnel soignant, lors du lancement officiel du vaccin. Le fait marquant de cette cérémonie, c’est de voir que M. Med Tewfik Khellil, a été le premier à être vacciné dans la wilaya. Ce geste a toute sa symbolique en terme de mise en confiance des citoyens à vacciner. Par ailleurs, le wali a affiché sa satisfaction quant à l’organisation et la disponibilité du personnel soignant pour la prise en charge des citoyens. Afin de garantir le succès de ces opérations, le chef de l’exécutif a tout de même donné des recommandations relatives à l’accueil, aux conditions du vaccin en période d’observation ainsi que sur l’organisation de la 2ème dose, 21 jours après la première.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. De nouveaux programmes pour valoriser le couvert forestier

La forêt a toujours été, ...

Mostaganem. L’UGCAA pour davantage de défis

A l’instar des autres wilayas ...

Mostaganem. Les chefs de daira appelés à plus de rigueur

La persévérance du chef de ...

Journée Mondiale de la Douane à Mostaganem. Une institution engagée avec fierté professionnelle

Au niveau de la Maison ...

Enseignement supérieur à Mostaganem. Les débats sur le projet de modernisation de l’université lancés

Ce lundi 23 janvier, c’est ...