Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Les services de Police sur le terrain

Mostaganem. Les services de Police sur le terrain

Dans le cadre des missions qui lui sont assignées, la sûreté de wilaya de Mostaganem ne ménage aucun effort dans le cadre de la protection des biens publics et des personnes et la sécurité des cités et autres quartiers en milieu urbain que semi urbain. Les éléments de la 1ère sûreté urbaine de Mostaganem, ont réussi à mettre fin à l’activité de plusieurs dealers et saisi une quantité de substances psychotropes dans diverses affaires. La première opération qui concerne la saisie de plus de 88 hallucinogènes de type Prégabaline 300 mg, 04 hallucinogènes de type ecstasy et une arme blanche, qui étaient cachés dans un sous-sol aménagé dans un des immeubles au centre-ville, et procédé à l’arrestation d’un suspect âgé de 45 ans environ originaire de Mostaganem. Continuant leurs investigations, il s’avère que l’inculpé commercialisait ce poison au sein d’un quartier avec ses deux neveux. Après procédures d’usages, ils ont été présentés devant la juridiction compétente, et placés sous mandat de dépôt. Les mêmes services, dans une deuxième affaire, au cours d’un service commandé aux environs de 23 heures, les policiers ont interpellé 02 jeunes individus âgés de 20 et 25 ans, et lors de l’ouverture de l’enquête, il s’est avéré que les deux suspects utilisaient une table au centre-ville, pour vendre des vêtements, profitant par la même occasion de commercialiser des comprimés psychotropes. Après une fouille par la police, il a été saisi plus de 28 comprimés prégabaline et 02 armes blanches. A cet effet, ils ont été inculpés, conduits et présentés devant la justice, une ordonnance de dépôt a été émise contre eux. Par ailleurs, toujours dans le cadre de la lutte contre la délinquance urbaine sous toutes ses formes dans le secteur de compétence, notamment le vol de téléphones portables, les services de la neuvième sûreté urbaine de kharouba, ont traité plusieurs affaires de vol de téléphones portables, les policiers de la police judiciaire ont mis un terme aux activités de plusieurs personnes impliqués sous la menace d’armes blanches, a-t-on appris de source sécuritaire. Toujours les mêmes services ont interpellé six (06) personnes âgées de 16 à 35 ans, tous originaires de Mostaganem, inculpés pour actes de violences sur la voie publique, agressant des personnes, pour subtiliser leurs téléphones portables. Une enquête a été ouverte, après quoi, les inculpés ont été déférés par devant le procureur de la république, près le tribunal de Mostaganem, tous ont été placés en détention  préventive, par le magistrat instructeur, en attendant leur comparution devant le tribunal compétent.

À propos Djamel Eddine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Brèves de Mostaganem

Algérie Télécom lance une promotion ...

Mostaganem. Une rencontre régionale sur la réalisation d’un front intérieur par la cohésion nationale

Les responsables du bureau de ...

Mostaganem. Nettoyage de la plage dite «Sonachter»

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. Les prix des fruits et légumes flambent

Voilà que la mercuriale flambe ...

Sûreté de wilaya de Mostaganem. Une bande de quartier sous les verrous

Dans le cadre de la ...