Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Le ministre des Transports lance le tramway

Mostaganem. Le ministre des Transports lance le tramway

Comme la nouvelle Algérie est déterminée à faire face à tous les défis, aujourd’hui à Mostaganem, on en a relevé un de plus. C’est en hommage aux  »Chouhadas » que cette journée a été consacrée à l’inauguration du tramway de Mostaganem. Ainsi, dans ce contexte, Mr Kamel Beldjoud, ministre des Transports, a mis en service commercial le tramway de la ville de Mostaganem. Ce chef-lieu de la wilaya est donc la 7ème ville d’Algérie équipée d’un tramway  »Citadis ». Faut-il rappeler que ce projet, lancé en 2013, a subi des hauts et des bas, suite à la faillite de la première entreprise espagnole  »Isolux-Corzan ». Un retard considérable qui a fait couler beaucoup d’encre depuis son lancement comme chantier. Aussi, il est sied de souligner que Cosider, entreprise nationale, avec son ingénierie et ses cadres algériens, a pu sauver la face pour qu’aujourd’hui, le tramway soit livré et mis en service. Toutefois, le wali de Mostaganem, Mr Aissa Bouklahya, en a fait sa priorité, mettant à la disposition des intervenants tous les moyens.
Mr Kamel Beldjoud a affiché sa fierté en lançant cet équipement par une journée aussi mémorable que celle du 18 février  » Journée Nationale du Chahid ». Faut-il signaler que cet équipement moderne de transport permettra ainsi à plus de 10.000 passagers de se déplacer chaque jour. Avec un tracé s’étendant sur 14 km et desservant 24 stations, il offre deux lignes qui relient les différents quartiers de la ville. Ceci va aussi permettre aux étudiants d’accéder aux divers campus universitaires avec un accès rapide au centre-ville. Suite au lancement du tramway, la visite de Mr Kamel Beldjoud l’a amené au port de Mostaganem, précisément à la gare maritime où un exposé exhaustif lui a été présenté sur l’activité portuaire. Néanmoins, il lui a été posé la récurrente problématique de l’extension du port commercial qui est le 3ème bassin. A cette contrainte, le ministre, et considérant l’importance des ports comme vecteur du développement économique, a parlé d’études afin de spécialiser les ports, visant l’équilibre et les moyens pour améliorer les conditions dans les ports. Les silos abandonnés d’une capacité de 18.000 tonnes doivent trouver une solution pour les remettre en service. Pour le 3ème bassin, le ministre évoque des études d’extension de certains ports dont celui de Mostaganem. La délégation s’est arrêtée également sur le projet de l’aérodrome qui souffre depuis plusieurs années et qui continue à faire du sur-place. Au membre du gouvernement, on lui a présenté le projet mais il semble ne pas admettre cette situation de retard car il sait que les déclarations ont déjà été évoquées à ses prédécesseurs. Le wali, à son tour, a manifesté son mécontentement car le projet de l’aérodrome est très mal géré depuis son lancement. Profitant de sa visite, le ministre s’est rendu au Parc d’attractions  »Mostaland » où il a assisté au tournage du film historique du poète  »Sidi Lakhdar Benkhelouf ». Ce 18 février à Mostaganem est considéré comme une journée marquée par un grand défi pareil à ceux de la nouvelle Algérie.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...

Agriculture à Mostaganem. Le wali supervise les récoltes primaires de la pomme de terre

Le chef de l’Exécutif a ...