Accueil » CULTURE » Mostaganem. Le Festival national du théâtre amateur en ascension notable

Mostaganem. Le Festival national du théâtre amateur en ascension notable

A l’occasion d’une conférence de presse tenue ce samedi 25 mai 2024 à la maison de la culture ‘’Ould Abderrahmane Kaki’’, co-animée par M.Med Takiret en sa qualité de commissaire et du Dr Med Merouani, directeur de wilaya de la culture et des arts , la 55ème édition du Festival National du Théâtre Amateur de Mostaganem est annoncée pour la période allant du 02 au 07 juin 2024. Sous le patronage de Mme Soraya Mouloudji, ministre de la Culture et des Arts et sous l’égide de Mr Ahmed Boudouh, wali de la wilaya, cette édition portera le slogan ’’Le théâtre se rénove’’, dédiée à l’artiste dramaturge Djilali Boudjemaa.
Le membre de l’exécutif chargé du secteur de la culture s’est montré assez confiant du succès de cet évènement culturel de marque. Sa confiance s’est traduite par le soutien du chef de l’exécutif au quatrième art qui demeure un prestigieux patrimoine culturel de la wilaya. Le Docteur Med Merouani a invoqué les préparatifs qui se déroulent dans des conditions optimales pour accueillir la 55ème édition. Dans le cadre des préparatifs de cette mythique manifestation culturelle qui a survécu à toutes les tempêtes depuis sa première édition en septembre 1967, le Commissaire a parlé de 440 participants, pour douze troupes provenant de 12 wilayas du pays. Le Commissaire a expliqué aux médias que le travail de sélection régionale des troupes s’est effectué lors des jurys organisés par les wilayas de Tizi Ouzou, Sikda et Ain Témouchent. Pour ce qui est des régions du Sud, pour cause d’insuffisance de nombre de troupes, cinq troupes participeront au niveau ‘’C’’ de la compétition.
Med Takiret revient sur les niveaux ’A-B-C pour signifier que cette sélection a été arrêtée suite aux ateliers de formation qui ont accueilli plus de 70 stagiaires de 12 wilayas durant toute une année. Cette sélection a pour objectif de garantir l’apanage des pièces et de la production dramatique pour un festival de théâtre de qualité, tout en préservant son aspect ‘’amateur’’. Pour la programmation, les compétions A et B se dérouleront à la salle «Habib Hachelaf» et en marge des représentations, le Festival, pour certaines troupes, se produira tantôt au parc d’attraction ‘’Mostaland’’, tantôt sur des places publiques avec ‘’El Goual et El Meddah’’. Dans son intervention et dans un souci d’élever le niveau de la scène, le Commissaire a axé beaucoup d’efforts dans la formation. Cette formation dont le budget n’est pas inclus dans les subventions de l’Etat, consiste à former dans l’écriture dramatique, dans la scénographie, l’interprétation et la production pour développer le 4ème art impliquant la jeunesse. Pour l’organisation, le manager a insisté sur la bonne organisation, s’appuyant sur certaines erreurs observées lors d’édition précédente, il a affirmé avoir pris des mesures pour faire des arrangements à plusieurs niveaux.
Suite à des interrogations sur les invités, le commissaire dit avoir eu des orientations de la tutelle afin de privilégier les figures de la planche, ceux du cinéma et du monde de la culture. Le fait marquant dans cette édition, c’est la présence annoncée du directeur du festival de théâtre amateur d’Avignon (France).

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tourisme à Mostaganem. Les préparatifs de la saison estivale optimisés au maximum

Lors d’un conférence de presse ...

Mostaganem. Le wali met le cap sur la saison estivale

L’un des défis majeurs à ...

Mostaganem. Dr Mohamed Merouani, nouveau commissaire du festival national du «Melhoun»

A l’occasion de la célébration ...

Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

A l’occasion de la Journée ...

Hôtel IBIS de Mostaganem. Un projet toujours pas concrétisé

La stratégie de l’investissement dans ...