Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. La ministre de l’Environnement impressionnée par la politique écologique de la wilaya

Mostaganem. La ministre de l’Environnement impressionnée par la politique écologique de la wilaya

D’une manière générale, la politique nationale de protection de l’environnement s’est toujours focalisée sur les aspects de la protection, de la restructuration et de la valorisation des ressources naturelles, allant jusqu’à la prévention et la lutte contre toutes formes de pollution et de nuisance. Tout ce modèle écologique inscrit dans les politiques de l’environnement des pouvoirs centraux tend d’une part, à l’amélioration du cadre et de la qualité de vie des citoyens et d’autre part, à la nécessité de l’équilibre entre les impératifs de la croissance économique et ceux de la protection de l’environnement. C’est avec ces principes généraux que madame Samia Moualfi, ministre de l’Environnement et des Energies Renouvelables, s’est rendue à la wilaya de Mostaganem, ce lundi 13 février 2023. En compagnie de M.Aissa Boulahya, wali de la wilaya, de M.Idriss Abbassa, P-APW, et des autorités civiles et militaires, le membre du gouvernement a eu l’occasion de s’enquérir sur la situation de l’environnement qui, selon ses déclarations auprès des médias, a été trouvée très satisfaisante. C’est au niveau de sa dernière halte de la visite du Centre d’Enfouissement Technique de El Hshem, dans la commune de Sayada qu’elle a intervenu sur les aspects écologiques, assurant que ces visites s’inscrivent dans le cadre du rapprochement de notre département des projets environnementaux, au niveau des wilayas afin d’assister les walis dans leurs approches écologiques. Durant cette visite, ajoutera Mme S.Moualfi, j’ai été impressionnée par la stratégie des espaces verts, adoptée par la wilaya. De poursuivre  »Au vu de cette organisation verte, il est clair qu’à Mostaganem, il y a un réel intérêt écologique et une vraie politique verte, ce qui apaise le citoyen dans son cadre de vie ». Cette démarche verte du wali, dira la ministre, est une qui s’adapte amplement à la vision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui préconise constamment la protection de l’environnement comme exigence fondamentale de la politique nationale de développement économique et social. D’autre part, la ministre a plaidé pour encourager les investissements privés pour la valorisation des jardins, des parcs verts et forestiers afin de les préserver, de créer des richesses dans leur exploitation, offrant ainsi des postes d’emploi et des espaces de loisirs et de détente aux citoyens. Lors de la visite au Centre d’Enfouissement Technique de El Hchem, une convention a été signée entre le ministère de l’Environnement et la Direction du CET. Selon la ministre, cette convention donnera la possibilité de mieux gérer le centre et avec une perspective de promouvoir l’activité avec la possibilité de création de PME et de PMI et des entreprises de jeunes dans le cadre de la valorisation des déchets. Pour rappel, dira, le membre du Gouvernement, nous sommes venus pour remettre cet investissement, longtemps abandonné, dans une nouvelle dynamique au profit de l’environnement dans la wilaya de Mostaganem. Pour revenir à la visite, plusieurs haltes intéressantes ont été programmées à cette occasion. Le jardin Emir Abdelkader dont l’aménagement en jardin botanique va être relancé par une enveloppe budgétaire de 33 milliards de centimes. Des projets relatifs à la transformation de déchets récupérés lui ont été présentés, sans enthousiasmer la ministre. Sa visite est passée aussi par les parcs verts celui d’El Arsa, du parc d’El Houria  »Forêt d’Or » et enfin, celui du parc animalier Mostaland. La délégation a aussi fait une halte à la Maison Verte où elle a passé en revue des stands d’exposants dans le cadre des activités du secteur. Notons que la ministre a manifesté une grande satisfaction par rapport à la situation écologique dans la wilaya de Mostaganem.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...

Agriculture à Mostaganem. Le wali supervise les récoltes primaires de la pomme de terre

Le chef de l’Exécutif a ...