Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse du 03 mai 2024, le wali Boudouh, et devant les représentants des médias locaux, a dévoilé sa feuille de route sur les grands projets de développement touchant plusieurs secteurs. En effet, le wali tend à mettre en valeur tout le potentiel dont recèle la wilaya, ouvrant ainsi plusieurs chantiers. D’après ses déclarations, il s’agirait d’insuffler le développement dans l’harmonie et l’équilibre entre l’urbain et le rural. Quant aux atouts économiques, naturels et culturels, il souhaite les valoriser par des investissements et par la recherche. Le wali a assuré qu’au-delà des aménagements urbains au chef-lieu Mostaganem, les zones rurales bénéficieront aussi d’investissements, par des opérations essentielles très prochainement au profit des citoyens, avec un montant de 18 milliards de centimes sur le budget de la wilaya. A ce titre, le wali a évoqué le branchement au gaz naturel de la commune de Saf Saf et quelques autres quartiers pour ainsi achever le projet du gaz dans la wilaya. Des projets d’AEP et autres d’assainissement sont programmés toujours sur le budget de la wilaya. Le volet économique fait partie de ses priorités car il revient sur la zone industrielle ‘’El Bodjia’’ qu’il compte valoriser pour assurer aux investisseurs de s’implanter dans des conditions optimales avec les réseaux de gaz et d’électricité dûment branchés. D’autre part, il a avancé que dans le cadre des projets structurants, une étude pour la réalisation du 3ème bassin du port commercial de Mostaganem est en cours avec un coût estimé à 10 milliards de centimes. Cette nouvelle est un succès car ce troisième bassin a toujours été un besoin depuis des décennies. Pour revenir sur les aménagements urbains initiés dans la capitale de la wilaya, il a ouvert des chantiers avant l’entrée de la saison estivale dans des opérations de revalorisation des façades maritimes sur plusieurs kilomètres de la Plage Sidi El Mejdoub, passant par les falaises pour arriver jusqu’à la crique (Salamandre). Redonner aux promenades leur typologie marine offrant de nouveaux espaces de détente, reste un atout touristique valorisant la côte de la ville de Mostaganem. Dans le secteur du logement, le wali a évoqué le lancement du projet des 1.100 logements de l’exercice 2024. Aussi, le wali ambitionne de faire bénéficier la wilaya de grandes opérations, dans le cadre des plans de développement préconisés par le Président de la République. Afin de consolider le transport dans la wilaya à des fins économiques, il a relancé un projet de ligne de chemin de fer vers Oran qui stagnait depuis plusieurs années. Comptant sur la valorisation du potentiel de la wilaya, le wali œuvre pour la réalisation prochaine de l’extension de l’«auto-voie», allant de Sidi Lakhdar aux frontières de Tenès (Chlef). Afin d’assurer le succès de la saison estivale, le wali a ouvert 14 nouvelles plages dont les travaux d’aménagement sont en cours. Des projets et des chantiers encore, des chantiers à la hauteur des ambitions de la wilaya.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

A l’occasion de la Journée ...

Hôtel IBIS de Mostaganem. Un projet toujours pas concrétisé

La stratégie de l’investissement dans ...

Activités partisanes à Mostaganem. Le RND au cœur de l’action

Le Bureau de la wilaya ...

Institut Panafricain des Sciences de l’eau et de l’Energie (PAUWES) à Tlemcen. Un projet et une main tendue vers l’Afrique

L’histoire universelle témoignera de la ...

Scouts Musulmans. La Journée nationale noblement célébrée à Mostaganem

En Algérie, le 27 mai ...