Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Journée nationale de la mémoire remarquablement célébrée

Mostaganem. Journée nationale de la mémoire remarquablement célébrée

Mostaganem a célébré, ce samedi, sa première « Journée de la Mémoire », en hommage aux victimes de la sanglante répression par la France des manifestations indépendantistes du 8 mai 1945. Une journée commémorative lors de laquelle le recueillement à la mémoire des chouhadas est un signal fort gravé. A travers le recueillement, les jeunes auront à s’inspirer des fondements de la personnalité nationale. Les jeunes sur lesquels table la Nation, auront à œuvrer pour préserver la souveraineté. La préservation de la mémoire, en cette occasion, a été remarquablement célébrée grâce à un riche programme que la wilaya avait préparé. A  »Sahat El Moukawama », une gerbe de fleurs y a été déposée en présence du wali, AissaBoulahya, et des autorités civiles et militaires. Accompagné d’une forte délégation et des moudjahiddines, il s’est rendu à la Maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki » où les Scouts musulmans avaient organisé une exposition à travers laquelle divers aspects du 08 mai 1945 ont été dignement passés en revue. Dans une des salles, une conférence dont le thème était «la jeunesse et la mémoire ». Afin de marquer cette journée et de sensibiliser la jeunesse à valoriser les actes historiques et les sacrifices du peuple, la conférence a été animée dans ce sens par deux imminents historiens. Afin de remettre les jeunes dans le contexte de la mémoire, une vidéo a été projetée renseignant sur les manifestations et les massacres des populations algériennes qui revendiquaient pacifiquement le recouvrement de leur souveraineté. Par une autre halte, le wali a rendu visite à l’école primaire  »Boukhoudmi Abdelhamid » afin de participer à la cérémonie de remise des prix aux meilleures poèmes réalisés par les élèves de l’établissement lors du concours dont le sujet était  »les massacres du 08 mai 1945. L’inauguration d’un bureau de poste à Ouled Hamdane dans la localité de Ain Nouissy avait marqué la fin de la célébration de la Journée nationale de la mémoire. Il faut souligner que cette journée commémorative a été décidée, il y a un an, par le président Abdelmadjid Tebboune, « en reconnaissance des énormes sacrifices consentis par le peuple algérien lors des massacres du 8 mai 1945 et du déclenchement de la Guerre de libération nationale le 1er novembre 1954 ».

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rencontre régionale sur l’APPI à Mostaganem. Pour consolider l’investissement

«Plus d’attractivité pour une meilleure ...

Séminaire national à Mostaganem sur la céréaliculture en Algérie. Les experts s’expriment sur l’avenir de la filière

A l’hôtel  »Ezouhour », dans la ...

Mostaganem. Journée internationale des personnes aux besoins spécifiques

Depuis 1992, cette Journée est ...

Boulangeries à Mostaganem. Le pain brioché pour rançonner le consommateur

Dans leur majorité, les boulangers ...

Mostaganem. L’espace urbain chasse-gardée du commerce informel

Dans le contexte de l’urbanisation ...