Accueil » RÉGIONS » Mostaganem. Installation du nouveau président de la Cour

Mostaganem. Installation du nouveau président de la Cour

Dans le cadre du mouvement partiel dans le corps des magistrats, décidé cette dernière semaine par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune , le nouveau président de la Cour de Mostaganem, Monsieur Abdelhafid Tebehrity a été installé, ce dimanche 12 septembre 2021, remplaçant Mr Benaouemer Benkhedda. A la cérémonie d’installation advenue au siège de la Cour de Mostaganem, ont assisté Mr Aissa Boulahya wali de Mostaganem ainsi que les autorités civile et militaire. L’office a été présidé par Mr Fouad Harket, Inspecteur Général au Ministère en représentation du ministre de la Justice Garde des Sceaux. Ce dernier a souligné que ce changement intervient pour « impulser une dynamique, donner un second souffle au travail des magistrats, donner plus d’immunité à l’autorité judiciaire et consolider sa position pour lui permettre d’accomplir son rôle dans le cadre de la réforme des institutions, le développement et la promotion des performances pour répondre aux attentes des citoyens. Provenant de la wilaya de Tissemsilt dans la même fonction, le président entame ses nouvelles fonctions à partir de ce jour. Ce mouvement opéré par le Président Tebboune dans le corps des présidents des différentes juridictions, s’inscrit dans la stratégie de consolidation de l’institution judiciaire et l’optimisation de ses capacités à faire face aux défis des changements tant attendus par la population. Aujourd’hui, une telle démarche susciterait des réponses significatives aux aspirations légitimes du peuple. Investi de la confiance du président de la République, Mr Abdelhafid Tebehrity, très jeune le corps de la justice, a été promu durant son parcours professionnel à différents grades avant d’atteindre celui de président de cour. L’esprit des changements est une volonté des pouvoirs publics de poursuivre l’effort en cours pour développer le secteur et l’adapter en continu, dans le cadre de la loi, à tout comportement pouvant nuire à l’institution et à l’autorité de l’Etat, ou (à tout comportement) tentant de freiner le fonctionnement de la justice, en plus de faire valoir son esprit dans les institutions de l’Etat et la société, entre autres principes approfondis dans la nouvelle Constitution.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tourisme à Mostaganem. Les préparatifs de la saison estivale optimisés au maximum

Lors d’un conférence de presse ...

Mostaganem. Le wali met le cap sur la saison estivale

L’un des défis majeurs à ...

Mostaganem. Dr Mohamed Merouani, nouveau commissaire du festival national du «Melhoun»

A l’occasion de la célébration ...

Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

A l’occasion de la Journée ...

Hôtel IBIS de Mostaganem. Un projet toujours pas concrétisé

La stratégie de l’investissement dans ...