Accueil » CULTURE » Mostaganem. 1ère Conférence nationale sur le théâtre radiophonique

Mostaganem. 1ère Conférence nationale sur le théâtre radiophonique

A l’occasion de la journée mondiale de la radio de chaque 13 du mois de février, la Direction de la Culture et des Arts de la wilaya de Mostaganem et en collaboration avec le Théâtre Régional ‘’Djilalli Benabdelhlim’’ et l’Association culturelle ‘’Cartena’’, coorganisent la première conférence nationale sur le théâtre radiophonique. Ce séminaire s’est tenu sous l’égide du wali de la wilaya de Mostaganem, Mr Ahmed Boudouh au niveau du théâtre régional. Cette conférence a été donnée en deux parties, l’une académique et la seconde artistique animées, respectivement, par Dr Abdenour Chellouch invité d’honneur et quelques figures locales du 4ème art. Dans sa déclaration, le conférencier estime que cette manifestation est déjà une porte pour la régénération du théâtre et de l’activité ayant trait à cet art sur les ondes radiophoniques en Algérie. Selon lui, la radio et le théâtre doivent renouer avec la culture de la planche radiophonique. Il dira que cette rencontre est une opportunité pour le dégel car il y a un potentiel tel qu’il y a lieu de valoriser dans les espaces radiophoniques. Dans son intervention, Dr Mohamed Merouani, en sa qualité de directeur de la culture et des arts de la wilaya, évoque la portée d’une telle conférence sur la thématique du théâtre radiophonique. Il dira qu’aujour-d’hui et grâce à la présence des compétences académiques, médiatiques et professionnelles de la scène, on œuvrera d’abord à capitaliser les textes, les pièces et les scénarios par l’organisation des archives. Cet évènement, nous mènera vers les échanges sur une relance effective du théâtre radiophonique à travers l’exploitation des textes écrits par des auteurs. Selon lui, la réflexion portera également sur les possibilités d’exploiter ces textes en vue de leur adaptation. Ce travail avec les collaborateurs devra aboutir à faire de la radio un canal essentiel de diffusion des spectacles et de la culture théâtrale car à Mostaganem, la matière est bel et bien présente. D’ajouter ’’La radiodiffusion de pièces théâtrales a fait ses beaux jours en Algérie et nos efforts vont se concentrer sur la reprise d’espaces à la radio pour promouvoir l’activité de l’art dramatique’’. ’’Nous restons confiants car à la Radio Régionale de Mostaganem des compétences existent et les hommes de la planche aussi. ’
’A cet égard, il reste envisageable de faire du théâtre radiophonique une école qui permettra l’émergence de nouvelles figures artistiques d’une part et d’autre, donner la possibilité aux jeunes comédiens des troupes de théâtre qui seront appelés à interpréter des rôles qui seront régulièrement diffusés à travers les émissions de radiodiffusion’’. Faut-il enfin souligner que les projets de la reprise du théâtre sont là, il va falloir les exploiter au profit de la culture radiophonique du 4ème art.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Santé à Mostaganem. La 2ème édition de la campagne nationale de prévention lancée

Sous le slogan «Mode de ...

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...