Accueil » ORAN » Mois du patrimoine. Soirée poétique intergénérationnelle

Mois du patrimoine. Soirée poétique intergénérationnelle

La promotion du patrimoine culturel, matériel et immatériel que recèle la wilaya d’Oran et ses prolongements africains, figure au programme commémoratif du mois du patrimoine (18 avril-18 mai). Cet événement se résume en une série d’activités dans plusieurs maisons de culture, musées, théâtres et sites culturels du pays, l’événement se concentre sur la profondeur africaine du patrimoine culturel algérien. La direction de la culture de la wilaya d’Oran a programmé plusieurs activités culturelles et artistiques à l’occasion de cet événement. Ce programme comprend un cocktail culturel qui sied avec l’événement dans ce cadre, l’association  »Athar El Abirine » de la wilaya d’Oran a organisé à la maison de la culture  »Zeddour Brahim Belkacem » une soirée poétique à laquelle ont pris part de nombreux poètes, anciens et débutants, venus de différentes wilayas du pays, a permis au public Oranais, en général, et aux amoureux de la poésie en particulier. Cet événement était une opportunité pour l’ensemble des poètes de se retrouver de nouveau et de présenter chacun, de leurs différents produits poétiques qui traitent divers thèmes, en présence de la directrice et des cadres de la culture de la wilaya d’Oran, associations, public et la participation fort remarquée de Mohammed Houidek considéré comme l’un des grands réalisateurs algériens, sa carrière artistique a débuté en 1970 avec son film  »El Ihmel » auquel ont participé plusieurs figures du cinéma algérien dont la défunte Fatiha Berber, feu Mohamed Mokhtari et Athman Ariouat. Ses œuvres lui ont permis de participer à plusieurs événements dans le monde arabe. De la poésie classique à la poésie libre en passant par celle du melhoun, le public qui était nombreux à assister à la soirée, s’est régalé et a beaucoup apprécié toutes les présentations des poètes de renom ou celle des jeunes débutants à l’exemple de Larbi Lazreg (Relizane), AEk Benothmane, Mahmoud Bouzid, Tayeb Moussaoui, Brahim Kouadri (Chlef), Nouna, Hassan Benfatmi et l’écrivain Ilyes Ferrag, se sont succédés pour lire les poèmes qu’ils ont si merveilleusement composés ayant l’amour de la patrie, la femme, le nationalisme et d’autres thèmes. Cette soirée a été clôturée par deux musiciens à savoir Wahibba Jaalab et le guitariste et chanteur Mahboub qui ont joué un répertoire musical varié en style et en rythme.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rideaux baissés. Le calvaire des Oranais pendant l’Aïd El Fitr

En dépit des assurances de ...

Association coeur ouvert «Lala». La solidarité au rendez-vous

L’élan de solidarité demeure une ...

A la veille de l’Aid El Fitr. Le marché Algerien innondé de produits contrefaits

Quece soit en soins, parfums ...

Vêtements de l’Aïd. La galère des parents!

De nombreuses familles oranaises doivent ...

Ramadhan. Le mouvement associatif solidaire

En ce mois particulier de ...