Accueil » RÉGIONS » Mme Samia Moualfi à Tissemsilt. L’avenir repose sur l’économie verte

Mme Samia Moualfi à Tissemsilt. L’avenir repose sur l’économie verte

En visite d’inspection des infrastructures de son secteur dans la wilaya de Tissemsilt, la ministre de l’Environnement, Samia Moualfi, a mis en avant la nouvelle stratégie adoptée par son département dans la gestion du secteur et la protection de l’environnement, qui sera désormais basée sur l’économie verte et durable. «La nouvelle stratégie adoptée par le ministère de l’Environnement et le gouvernement pour la protection de l’environnement et la biodiversité sera basée sur l’économie verte et durable, qui devrait créer de la richesse et de l’emploi», a-t-elle dit à ce propos. «Un plan d’action a été élaboré et adopté par le gouvernement sur instruction du président de la République», a-t-elle ajouté.
La Ministre de l’Environnement, Mme Samia Moualfi, dans la mise en œuvre de la stratégie de son département ministériel et pour suivre les projets et écouter les préoccupations des citoyens, , a entamé une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tissemsilt, a écouté une présentation sur la réalité du secteur (défis et perspectives) présenté par le directeur de l’environnement de la wilaya, en présence du wali de la wilaya de Tissemsilt, M.Abbes Badaoui, et des autorités locales civiles et militaires. La Ministre de l’Environnement, Mme Samia Moualfi, s’est rendue au Centre d’enfouissement technique (CET) implanté au chef-lieu de wilaya, afin d’inspecter le projet de mise en place de la station de traitement des lixiviats (jus des déchets ménagers) avec une capacité de traitement de 80 m3 par jour. La station de traitement du lixiviat prend en charge le traitement des liquides provenant des déchets ménagers enfouis dans les casiers du CET dont la réalisation de la station de traitement du lixiviat a nécessité une enveloppe de 198 373 000 DA, qui permettront de réduire les risques que présentent les déchets ménagers pour l’environnement et la santé publique. Les stations de traitement des lixiviats s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Environnement, initiateur du projet avec un financement du Fonds national de l’environnement et du littoral (FNEL). La wilaya de Tissemsilt, qui est riche d’une importante diversité biologique et d’importants espaces forestiers qui contribuent à la diversité des écosystèmes, au sommet desquels se trouvent le parc national de Theniet El Had et la forêt de Meddad à Boucaid, ce qui en fait un état qui contribue à la réussite de l’écotourisme afin d’accompagner le développement économique et d’aboutir à un nouveau modèle économique hors hydrocarbures. «L’Etat vise à faire de la collecte des déchets une source de recettes hors-hydrocarbures en s’appuyant également sur les secteurs de l’agriculture, du tourisme, de l’environnement et des énergies renouvelables», a indiqué la ministre, tout en évoquant la volonté de concrétiser les bases d’une économie circulaire et d’une économie verte ». Elle a également appelé à encourager les jeunes investisseurs et les entreprises émergentes pour investir sur le terrain et sensibiliser les citoyens au tri sélectif de leurs déchets. Elle a également souligné que le gouvernement œuvre à élaborer ses programmes et à définir ses priorités en fonction de la vision du Président de la République visant à édifier une Algérie nouvelle, à travers le partenariat avec toutes les parties prenantes, notamment la société civile, dont l’implication dans divers projets, programmes et manifestations aux niveaux local et central doit être effective. La stratégie du Ministère de l’Environnement inscrite dans le plan d’action du gouvernement pour mettre en œuvre la stratégie du Président de la République selon plusieurs axes, dont deux axes importants. Concernant la mise en place de structures hôtelières écologiques, la mise en place d’une marque nationale (tourisme durable) et la promotion de la formation à l’écotourisme. Le Ministère de l’Environnement souhaite accompagner et encourager toutes les initiatives de la société civile à mettre en œuvre sur le terrain. La Ministre de l’Environnement, Mme Samia Moualfi, a appelé à s’engager dans le nouveau mouvement économique, d’autant plus que cette année 2022 est l’année de la reprise économique et sur cette base, le secteur de l’environnement œuvre pour le développement de l’emploi et la promotion de l’entrepreneuriat. Par ailleurs, la wilaya de Tissemsilt a bénéficié de 03 espaces verts dans le quartier Ain El-Bordj, hai Saada et hai Dallas à Tissemsilt, avec une enveloppe financière de 50 millions de dinars dans le cadre d’un accord entre l’Algérie et l’Italie, selon la Ministre de l’Environnement, Samia Moualfi. A cette occasion, deux institutions actives dans le domaine du recyclage des déchets ont été honorées et un accord entre la direction de l’environnement et les Scouts Musulmans Algériens (SMA).

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mme Mouloudji à Tissemsilt. Mise en service de la maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem»

Le cadre de suivi de ...

Commémoration de la Journée nationale de la mémoire à Tissemsilt. Inauguration d’un bureau de poste au douar «Sekkaka»

Dès les premières heures de ...

Tissemsilt. Un grand hommage à la presse de l’Ouarsenis

C’est au siège de la ...

Le ministre de la Jeunesse et des Sports à Tissemsilt. Une enveloppe budgétaire globale de 05 milliards de DA pour 39 opérations

Poursuivant ses visites de travail ...

Le ministre du Travail en visite d’inspection à Tissemsilt. Inauguration du nouveau siège de l’annexe du FNPOS

Le ministre du Travail, de ...