Accueil » RÉGIONS » Micro-entreprises en difficultés à Tissemsilt. La CNAC prolonge le délai pour les pénalités de recouvrement

Micro-entreprises en difficultés à Tissemsilt. La CNAC prolonge le délai pour les pénalités de recouvrement

Les délais de rééchelonnement des prêts accordés par la Caisse nationale d’assurance-chômage (CNAC) aux micro-entreprises en difficulté financière, durant la période de pandémie du coronavirus (Covid-19), ont été prolongés jusqu’au 31 mars en cours, a indiqué, mardi, un communiqué de ce dispositif. La CNAC de Tissemsilt informe l’ensemble des micro-entreprises en difficulté financière, en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19), notamment durant la période allant de mars 2020 à mars 2021 que “les délais de rééchelonnement des prêts non rémunérés, accordés par la Caisse jusqu’au 31 mars 2022, seront prolongés”, précise-t-on de même source. Pour bénéficier de cette mesure, “les micro-entreprises concernées doivent avoir assaini leur situation concernant le remboursement du crédit non rémunéré jusqu’au 28 février 2020”, selon le communiqué. Les bénéficiaires doivent “se rapprocher des agences de wilaya, relevant de la Caisse, pour déposer leurs demandes en vue de bénéficier de cette mesure”, a souligné la même source, rappelant que ces derniers peuvent consulter le site de la Caisse www.cnac.dz et les réseaux sociaux pour de plus amples informations. En effet, pour assurer la réussite de cette opération médiatique, la Direction de la CNAC de Tissemsilt a consenti tous les efforts, en vue de dégager les moyens nécessaires pour faire connaître les nouvelles facilitations dont la prorogation des délais de rééchelonnement des tombées d’échéances aux pénalités de recouvrement impayées jusqu’à la fin du mois en cours. Cette campagne vise à se rapprocher un peu plus des défaillants et de les informer sur cette mesure entreprise par l’administration pour soulager les endettés de leur obligations. Ces mesures sont destinées aux entreprises qui étaient en difficulté financière durant la période du Covid-19, en optant pour un éventuel rééchelonnement. Cet avantage sera centré sur la prescription pour un échéancier de paiement qui pourra s’étaler sur une période allant jusqu’au 31 mars de l’année en cours. Enfin et pour aborder cette question de la sensibilisation, la Direction de la CNAC de Tissemsilt s’estime être au centre de cette action de mobilisation, en plus de la contribution d’autres collaborateurs dont la presse écrite, les chaînes de télévision et la radio locale, ainsi que les réseaux sociaux qui vont l’épauler dans cette initiative pour lui donner plus d’éclat et aussi pour atteindre les objectifs tracés de même que pour généraliser l’opération sur l’ensemble du territoire de la wilaya.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mme Mouloudji à Tissemsilt. Mise en service de la maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem»

Le cadre de suivi de ...

Commémoration de la Journée nationale de la mémoire à Tissemsilt. Inauguration d’un bureau de poste au douar «Sekkaka»

Dès les premières heures de ...

Tissemsilt. Un grand hommage à la presse de l’Ouarsenis

C’est au siège de la ...

Le ministre de la Jeunesse et des Sports à Tissemsilt. Une enveloppe budgétaire globale de 05 milliards de DA pour 39 opérations

Poursuivant ses visites de travail ...

Le ministre du Travail en visite d’inspection à Tissemsilt. Inauguration du nouveau siège de l’annexe du FNPOS

Le ministre du Travail, de ...