Accueil » ORAN » Menace grandissante qui exige des solutions urgentes. Présence inquiétante de chiens errants

Menace grandissante qui exige des solutions urgentes. Présence inquiétante de chiens errants

Le phénomène des chiens errants et leur prolifération dans les rues suscitent actuellement une vive polémique dans plusieurs villes de la wilaya d’Oran. Ce phénomène est devenu une véritable menace pour les citoyens, notamment les personnes âgées et les enfants. Morsures mortelles, nuisances sonores, harcèlements… Les chiens errants n’ont jamais été aussi dangereux. Une menace grandissante qui impose des solutions urgentes. Ces chiens qui errent partout et perturbent la quiétude des passants. Tels des intouchables, ils se pavanent aisément dans nos rues et font désormais partie du décor. Ce phénomène est vivement dénoncé. C’est dans les endroits où il y a le plus d’ordures que l’on voit plus de chiens et de chats car ils suivent la nourriture. Aux rats connus pour être les ennemis n°1, vient s’ajouter un autre phénomène, celui des chiens errants qui met en danger la vie des citoyens. Personne ne sortirait sain et sauf s’il se trouvait devant une meute de canidés affamés. Malgré les opérations d’abattage effectuées par les services concernés, le nombre de chiens sauvages semble décupler. Cependant et à la faveur de l’obscurité et des rues désertes, ces bêtes sans propriétaires se constituent en meute et se déplacent en envahissant les quartiers et cités. La prolifération de chiens errants est enregistrée notamment dans les zones où sont lancés des chantiers de construction. Les chiens utilisés pour le gardiennage sont laissés à l’abandon après l’achèvement des travaux. En plus de ce phénomène de chiens errants, il est de plus en plus fréquent de croiser des irresponsables qui se baladent avec des chiens dangereux non muselés et qui représentent un danger pour les personnes qui circulent dans les lieux publics. S’ajoute à cela le nouveau phénomène qui ne cesse de s’aggraver des chiens errants. En effet, il n’est pas rare de croiser des hordes de chiens errants dans nombre de quartiers. Ces canidés terrorisent non seulement les riverains mais constituent aussi une source de nuisance nocturne  »aboiements répétitifs et stridents ». En attendant des solutions face à ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, le traumatisme du citoyen qui côtoie au quotidien ces êtres indésirables et  »insalubres » ne fait que grandir.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée commémorative. 232 ème anniversaire de la libération de la ville d’Oran de la colonisation espagnole

La libération d’Oran en 1792 ...

A quand un transport digne d’Oran

Le transport public n’est pas ...

Journée nationale du chahid. Les sœurs Benslimane ressuscitées

Proclamée officiellement le 18 février ...

Hassi Bounif. Triste constat

Hassi Bounif s’est malheureusement métamorphosé ...

Gardiens de voiture. «Il est grand temps de mettre fin à l’anarchie»

Il semble que le phénomène ...