Accueil » CHRONIQUE » Méfiance et vigilance…

Méfiance et vigilance…

L’Institut Pasteur d’Algérie a plaidé pour l’importance primordiale de la vaccination contre la Coronavirus afin de faire face à la propagation du virus et de ses mutations, notamment avec l’apparition du variant Omicron. Le nouveau variant fait déjà des ravages en Afrique et en Occident. Dans un communiqué publié par l’Institut Pasteur, il est stipulé: «Plus la propagation du Coronavirus est importante, plus la possibilité d’émergence et de propagation de virus mutés dont le variant Omicron, est élevée». Intervenant sur les ondes de la radio locale de Sétif, le Directeur général de l’Institut Pasteur a déclaré qu’il est très probable que le nouveau variant du Covid-19, connu sous le nom d’« Omicron », fasse son apparition en Algérie dans les prochains jours. Les experts algériens plaident pour une forte vaccination et le respect des gestes barrières. Pour Berkani, il faut faire très attention aux vols en provenance d’Afrique. En France, il n’y a qu’un seul cas qui a été détecté, ce qui est une bonne nouvelle pour l’Algérie. Chez nous, le taux de vaccination reste faible aux prévisions. Ce qui est dommage, depuis un bon moment, la vigilance a baissé et les campagnes de sensibilisation pour la vaccination ont été «faibles» et «inefficaces». A en croire la presse occidentale, les vaccins existants ne seraient pas très efficaces contre ce variant. Les vaccins existants contre la Covid-19 seront moins efficaces contre le variant Omicron et il faudra plusieurs mois pour mettre au point un nouveau vaccin, a déclaré le patron de l’entreprise pharmaceutique américaine Moderna, dans une interview publiée, mardi, dans le «Financial Times». «Une interrogation renforcée. Les vaccins existants contre la Covid-19 seront moins efficaces contre le variant Omicron et il faudra plusieurs mois pour mettre au point un nouveau vaccin, a déclaré le patron de l’entreprise pharmaceutique américaine Moderna, dans une interview publiée mardi dans le Financial Times. Stéphane Bancel estime qu’il y aura une «baisse significative» de l’efficacité des vaccins». Il a indiqué au quotidien que des données sur l’efficacité des vaccins actuels seront disponibles dans les deux prochaines semaines», lit-on sur le site «Europe 1». L’Organisation mondiale de la santé estime que ce nouveau variant du Coronavirus présente «un risque très élevé» au niveau mondial. La vigilance devra être de mise et l’Etat devra obliger le citoyen à respecter les gestes barrières, par la force de la loi.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le pétrole au centre du conflit Iran-Israël

Les prix du pétrole ont ...

Prix compétitif du blé en 2024

Selon Maxime Raturat, analyste chez ...

La France face à ses Harkis…

La Cour européenne des droits ...

Climatisation au gaz naturel, une solution !

Le Commissariat aux Énergies Renouvelables ...

FAO, tout s’envole !

Les prix des produits alimentaires ...