Accueil » SPORT » MC Saïda. Le club en chute libre, colère des supporters

MC Saïda. Le club en chute libre, colère des supporters

Rejeté par ses propres enfants, accusé par d’autres d’être l’otage des clans, le Mouloudia de Saïda, au passé jadis de gloire et d’histoire, se trouve dans la tourmente. La malédiction refuse de quitter l’équipe culte de Saida qui, malgré tous les appels de relance, sombre dans une inquiétante léthargie, le parcours actuel du MCS, cette année, n’en finissant pas d’alimenter les discussions sur les places publiques. Les perturbations qu’ont connues les joueurs et surtout le staff technique, ont eu des effets négatifs sur le rendement de l’équipe. Une question s’impose: les authentiques enfants du Mouloudia sont-ils devenus amnésiques d’une situation que les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre. Pour mémoire, l’une des causes qui avait chuté le club, est cette opposition stérile et destructrice de ces « Personnes » qui se reconnaissent et qui ne savent pas faire la différence entre un 400/haies et un saut en hauteur et qui aujourd’hui, veulent devenir plus royalistes que le roi. Aime-t-on le Mouloudia pour s’auto convaincre que l’on détienne la vérité et que les autres aient tort? Ne dit-on pas que l’union fait la force? D’ailleurs, c’est ce qui a permis au MCS d’accéder en 1975 ou en 1986. Quoi de plus facile que de faire la même chose ? On peut à l’infini évoquer les travers qui empêchent le monde de la balle ronde de tourner en rond avec ses bons et ses mauvais résultats mais à quoi bon le faire, face au mur du silence qui se dresse à chaque fois devant les voix de probité et d’honnêteté intellectuelle qui s’élèvent pour dénoncer l’incurie, les complaisances au lieu de laisser le milieu s’assainir naturellement par lui-même et reconnaître par conséquent la bonne graine de l’ivraie. Alors qui viendra au secours du MC Saida?

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. Un autre suicide à Batimet Kabouss

Encore une fois, la ville ...

Saïda. Le wali à Moulay Larbi et Sidi Ahmed

Première dans les annales de ...

Menacé par les prédateurs. Touche pas à mon «vieux Saïda»

La forêt récréative « Le Vieux ...

Saïda. Magie noire pour mieux conjurer le mauvais sort

A la demande de plusieurs ...

Saïda. L’internet, la nouvelle drogue des jeunes

Internet, qui est une véritable ...