Accueil » ORAN » Marchés. Quand le poisson devient un produit dangereux

Marchés. Quand le poisson devient un produit dangereux

Le manque de contrôle, au niveau des marchés de la ville, laisse la porte ouverte à tous les abus. Certains poissonniers ne s’embarrassent d’aucun scrupule, quitte à causer du tort à leurs concitoyens. Au marché de la Bastille, Okba (Mdina Jdida), Mimosas et partout ailleurs, les vendeurs de poisson ne sont limités ni par les horaires ni par les conditions climatiques, lors de la vente de leur marchandise. Ainsi, les températures élevées de ces derniers jours n’ont pas empêché les poissonniers de continuer à fourguer à des consommateurs incrédules, leur produit au delà de 12h00, et sous un soleil de plomb. Et comme pour  »rafraîchir » cette denrée périssable, ces vendeurs indélicats l’aspergent d’eau, sans savoir que cela lui rajoute une couche dans une putréfaction indescriptible. Le pire dans tout cela, il y a des poissonniers qui proposent à la vente une sardine complètement écrabouillée et  »broyée » aux clients qui, comme aveuglés, achètent le plus normalement. Malheureusement, il se trouve toujours quelques-uns qui en achètent, au mépris de leur propre santé et celle des leurs, des gens qui ne regardent que le prix au lieu de voir dans quelles conditions sont vendus ces poissons pour ne pas dire (poison). Pendant que le citoyen est arnaqué sur la qualité, le prix et les mauvaises conditions de vente, les grands absents restent les services d’hygiène et la DCP. N’avons-nous pas cure des intoxications alimentaires estivales pour tolérer de telles pratiques commerciales qui ne pourraient que nuire à la santé des consommateurs?

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Délinquance Vols et agressions prennent de l’ampleur en cette période d’été

Alors que la délinquance du ...

Environnement. Les moustiques narguent les élus et les responsables

Littéralement dévorés par les moustiques, ...

Musée du Moudjahid. L’UNFA ressuscite Ahmed Wahbi

Dans le cadre des festivités ...

Hai Sabah. Le jet d’eau dans un piètre état

Le jet d’eau de haï ...

Gardiens de voitures. Des attitudes agressives

Les gardiens de voitures à ...