Accueil » MONDE » Mali. El-Ghassim Wane nommé nouvel émissaire de l’ONU

Mali. El-Ghassim Wane nommé nouvel émissaire de l’ONU

Le diplomate mauritanien, El-Ghassim Wane, a été nommé lundi par le secrétaire général, Antonio Guterres, nouvel émissaire de l’ONU pour le Mali, ont annoncé les Nations unies. El Ghassim Wane sera à la tête de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), ou il remplacera Mahamat Saleh Annadif, qui doit quitter son poste en avril. M. Guterres a remercié Annadif pour sa « contribution inestimable aux efforts de paix et de réconciliation au Mali ». Après la démission forcée du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 18 aout 2020, le mandat du patron de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a été prolongé jusqu’au mois d’avril. Au cours de sa carrière, El-Ghassim Wane, a déjà occupé des postes au sein d’organisations internationales, notamment à l’Union africaine de 2009 à 2015, puis de 2017 à 2019, et au Département des opérations de la paix de l’ONU de 2016 à 2017. Pour le compte de l’ONU, il a réalisé ces derniers mois à la tête d’une équipe un examen stratégique indépendant de l’opération de paix menée par l’ONU au Soudan du Sud, l’une des plus coûteuses missions menées par l’Organisation dans le monde, recommandant de la réduire sans avoir été suivi sur ce sujet par le Conseil de sécurité de l’ONU. Il est « connu pour sa loyauté envers l’Union africaine, il est très +solutions africaines pour soucis africains+ », note-t-on à l’ONU. Fin connaisseur du Sahel, M. Wane avait démissionné à l’été 2019 de son poste de chef de cabinet du commissaire de l’UA, Moussa Faki Mahamat. El-Ghassim Wane succède à l’ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad Mahamat Saleh Annadif, qui pourrait prendre la direction du bureau de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, basé à Dakar. La force de paix de l’ONU au Mali, la Minusma, compte environ 14.500 militaires et policiers déployés dans le pays. Au cours des derniers mois, un autre nom avait été évoqué pour diriger la Minusma, celui de l’Américain David Gressly jusqu’à récemment numéro deux de la mission onusienne déployée en République démocratique du Congo.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid-19. La Chine annonce un allègement général des restrictions

Après un allègement des restrictions ...

Mort de Shireen Abu Akleh. Al Jazeera soumet l’affaire au procureur de la CPI

La chaîne de télévision qatarie ...

Covid-19, grippe et bronchiolite. La France face à une «triple épidémie» inédite

Entre une neuvième vague de ...

Etats-Unis. Au moins 25 millions d’Américains menacés par le mauvais temps

«Une succession d’orages graves ? ...

Iran. Plus de 300 morts depuis le début des manifestations

Un premier bilan officiel, qui ...