Accueil » ORAN » Malgré les milliards injectés dans la réfection. Le réseau routier en piteux état

Malgré les milliards injectés dans la réfection. Le réseau routier en piteux état

Les conditions météorologiques nous en ont fait voir de toutes les couleurs, cet hiver et le réseau routier oranais ne s’en sort pas sans quelques égratignures ; au niveau de tous les quartiers, les nids-de-poule abondent sur la chaussée, rendant les déplacements en voiture parfois hasardeux. Qu’ils soient conducteurs de véhicules ou piétons, chaque jour est un exercice plein d’aléas et de tracasseries pour emprunter tel ou tel chemin. Des crevasses, nids-de-poule et autres fosses caractérisent l’état des rues et ruelles qui sont perçues avec inquiétude et effroi par la population ; les conducteurs de véhicules arrivent mal à supporter le calvaire que leur offre l’état de certaines rues, principalement au niveau des quartiers populaires entre autres de Medioni, Boulanger et Sananès. Une dégénérescence perpétuellement mal vécue par ces derniers qui ne savent plus à quel saint se vouer. Ce malaise s’explique par les nids-de-poule dans chaque coin de rues, même à l’intérieur des cités qui souffrent d’une exécrable prise en charge. A ce sujet, l’opinion oranaise s’interroge et interpelle les responsables locaux : comment est-on arrivé à cette situation calamiteuse alors que des budgets faramineux avec des milliards de cts ont été injectés à la Division chargée de cette mission au niveau de la commune d’Oran. En plein boulevard de l’ANP précisément, en effet, un trou long d’un mètre et demi se trouve au milieu de la chaussée depuis un bon bout de temps sans que les responsables prennent conscience de ce danger  d’ailleurs qui a été la cause de plusieurs dégâts occasionnés aux automobilistes. Une telle négligence a déjà coûté la vie à plusieurs personnes notamment ceux et celles qui sont tombés dans les égouts à ciel ouvert pendant la saison hivernale et les exemples ne manquent pas. Donc, voila un autre dossier épineux que la nouvelle Assemblée communale doit prendre en charge en urgence.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée nationale du chahid. Les sœurs Benslimane ressuscitées

Proclamée officiellement le 18 février ...

Hassi Bounif. Triste constat

Hassi Bounif s’est malheureusement métamorphosé ...

Gardiens de voiture. «Il est grand temps de mettre fin à l’anarchie»

Il semble que le phénomène ...

Dégradation, acte de vandalisme et insalubrité. Problématique de la gestion des cimetières

Triste sort pour nos morts ...

Environnement. «Insalubrité: lourdes conséquences sur l’activité et la vie humaine»

Le médecin généraliste, M.Serrour, évoque ...