Accueil » ORAN » Lutte contre toute forme de gaspillage. La préservation de l’eau, l’affaire de tout le monde

Lutte contre toute forme de gaspillage. La préservation de l’eau, l’affaire de tout le monde

L’eau étant considérée comme un bien commun de la nation toute entière, sa gestion est l’affaire de tout le monde. Sa préservation doit induire des comportements individuels adaptés aux nouveaux enjeux. Se sentir responsable des ressources en eau est la clef du succès pour sa protection, en tant qu’habitant. Surtout que les précipitations en Algérie sont en diminution en particulier la région ouest du pays dont Oran, souffre le plus depuis plus de vingt ans, d’où l’impératif de mettre en œuvre une stratégie d’économie d’eau portant des changements à plusieurs niveaux dont le comportement des citoyens. En cette période marquée par un taux de pluviométrie inquiétant, il faut revenir sur le dossier de l’eau, malgré le grand travail de redressement à tous les niveaux en train d’être initié par le premier responsable de la Seor et son staff. La préservation de l’eau n’est pas du ressort de la «Seor» seulement mais de tout un chacun, les appels lancés pour lutter contre toute forme de gaspillage d’eau, n’ont pas eu les résultats escomptés au vue de la situation qui continue de produire des effets négatifs à cause de l’incivisme de certains citoyens, surtout que la pénurie d’eau va toucher 40% de la population mondiale d’ici 2025 selon des experts, pas moins de de 1,8 milliard de personnes vivront dans des pays qui feront face à une pénurie d’eau. L’importance primordiale est de gérer durablement les ressources en eau, et particulièrement l’eau douce. Le changement climatique, la croissance démographique et le développement économique nécessitent de trouver des solutions pour garantir une ressource en eau durable. Pour rappel, les océans couvrent 71% de la surface de la terre, 97% de l’eau est salée, l’eau disponible pour l’homme représente moins de 01% du volume total et 70% de l’eau douce se trouve sous forme de glace en Antarctique.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En l’absence de contrôle et de l’application de la loi. Des cités neuves défigurées par des transformations anarchiques

La ville d’Oran a vécu ...

Environnement. Un minimum de discipline pour une ville propre

«La propreté fait partie intégrante ...

Nids-de-poule, affaissements, fosses… La voirie de tous les dangers

Le réseau routier d’une ville ...

Quartier de Choupot. Les rues Soufi Zoubida et Smain Med sombrent dans le désordre

A Hai Abdelmoumene (Ex-Choupôt), la ...

Drogue et psychotrope. Prévenir la consommation chez les jeunes

Le phénomène de la consommation ...