Accueil » RÉGIONS » Lutte contre la bureaucratie. «Mosta Médiation» prend en charge les requêtes des citoyens

Lutte contre la bureaucratie. «Mosta Médiation» prend en charge les requêtes des citoyens

Dans la vision de la nouvelle Algérie, la stratégie de rapprochement de l’administration et le citoyen s’est constituée en axe prioritaire pour les pouvoirs publics. Beaucoup de mécanismes se mettent en place progressivement afin d’améliorer la relation entre l’administration et l’administré. L’interconnexion approfondie instaurée dans le processus de numérisation est un des efforts des plus louables. La wilaya de Mostaganem n’est pas restée à l’écart franchissant ainsi un grand élan dans la promotion de l’action administrative.
La médiation de la république, un autre levier de lutte contre la bureaucratie et un moyen d’accompagner le citoyen lésé dans ses droits. Estimant que la promotion du travail de l’administration ne peut se concrétiser que si le citoyen était au cœur de ses préoccupations des autorités locales. Pour ce faire, le wali de Mostaganem met en place une plateforme de médiation pour éradiquer la bureaucratie, rapprocher l’Administration du citoyen et consacrer la justice sociale. Une plateforme numérique qui va, très certainement, améliorer les prestations de l’administration vis à vis des citoyens. Un espace d’écoute qui va permettre de répondre efficacement aux doléances des citoyens. Cette procédure est une réponse au non-retour du courrier des citoyens qui, souvent, reste muet. Promouvoir la démocratie c’est savoir être à l’écoute et le wali pousse à l’optimisme pour une gouvernance de qualité. Cette approche qui consiste à suivre les requêtes des citoyens, de les orienter, de répondre à leurs préoccupations renvoie à l’espoir. Grâce à  »Mosta Médiation » le citoyen se débarrasse des désagréments et des contrariétés qu’on lui occasionne par l’indifférence et la négligence de ses doléances. Ce contact direct va extraire le citoyen de la pression du néant continu auquel on l’a toujours soumis. Cette plateforme est une marche supplémentaire dans la promotion de la démocratie participative. Traiter les requêtes des citoyens dans un temps record et y répondre c’est plus qu’une thérapie contre la bureaucratie. La plateforme va changer le cours des choses et va faire sentir aux citoyens le changement dans les pratiques administratives. Mr Aissa Boulahya a de tout temps privilégié la communication par l’instauration d’instruments rapprochant les habitants de la wilaya à l’administration. Aujourd’hui avec  »Mosta Médiation  » on assiste à une évolution concrète de la démocratie. Ce nouvel échelon d’intervention efficace dans la gestion de l’action publique augure la sérénité, insouciance et espoirs  »Mosta Médiation  » fait partie des nouveaux plans pour faire face aux défis de servir le citoyen et l’Algérie …Enfin une ouïe attentive pour faire face au pessimisme et rétablir la confiance entre l’administration et l’administré.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...

Agriculture à Mostaganem. Le wali supervise les récoltes primaires de la pomme de terre

Le chef de l’Exécutif a ...

Le président du CSJ à Tissemsilt. L’initiative «Bravo aux jeunes» vise à ancrer les valeurs de solidarité

Le président du Conseil supérieur ...

Entrepôt sous douane Mostaganem. Un levier absolu pour la dynamique économique

Insuffler la dynamique économique nationale ...