Accueil » MONDE » L’Ukraine accuse la Russie de masser des troupes à sa frontière

L’Ukraine accuse la Russie de masser des troupes à sa frontière

Les responsables ukrainiens et américains ont fait état ces derniers jours de mouvements de troupes russes près de la frontière ukrainienne. Le Kremlin a affirmé que Kiev et les Occidentaux ne devaient pas « s’inquiéter » de ces mouvements. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé jeudi la Russie d’accumuler des troupes à la frontière de son pays, Washington mettant en garde Moscou contre toute tentative d' »intimidation » visant l’Ukraine. Alors que les responsables ukrainiens et américains ont fait état ces derniers jours de mouvements de troupes russes près de la frontière ukrainienne, le Kremlin a souligné que la Russie déplaçait ses troupes comme elle l’entendait, mais a affirmé que Kiev et les Occidentaux ne devaient pas « s’inquiéter » de ces mouvements. « La démonstration de force sous forme d’exercices militaires et de possibles provocations le long de la frontière est l’occupation traditionnelle de la Russie », a dénoncé dans un communiqué le président ukrainien. Moscou « tente de créer une ambiance menaçante et de faire pression » sur l’Ukraine, a-t-il poursuivi tout en appelant à une nouvelle trêve sur la ligne de front avec les séparatistes prorusses, dont la Russie est considérée comme le soutien militaire. De son côté, le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price a mis en garde Moscou contre toute « tout acte agressif qui aurait pour but d’intimider ou menacer » l’Ukraine, se disant « préoccupé » par les « récentes escalades d’actes agressifs et provocateurs » de la Russie. Plus tôt dans la journée, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a estimé que « la Russie déplace ses forces armées sur son territoire comme elle l’entend », ajoutant que « cela ne représente une menace pour personne et ne doit inquiéter personne ». Ukrainiens et Américains ont fait état de récents mouvements de troupes russes en Crimée, péninsule annexée par Moscou en 2014, et à la frontière russo-ukrainienne près des territoires contrôlés par les séparatistes prorusses.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

France. Les agriculteurs en colère à nouveau dans les rues de Paris

Avant l’ouverture du Salon de ...

Le Carrefour de Mostaganem

Douane. L’Inspection Divisionnaire à pied ...

Cessez-le-feu immédiat à Ghaza. Le Conseil de sécurité échoue à faire aboutir les efforts de l’Algérie

Le Conseil de sécurité des ...

3000 requêtes réceptionnées en 2023 par le Médiateur de la république de la wilaya. Plus de 240 dossiers d’investisseurs reçus et transmis au wali

L’usine Renault, production d’Oued Tlélat, ...

Ghaza. 26 pays de l’UE appellent à une «trêve humanitaire immédiate»

Vingt-six Etats membres de l’Union ...