Accueil » Les Choses en Face » Logique du Bluff et politique du Mensonge

Logique du Bluff et politique du Mensonge

L’habitude du bouc émissaire par la France Afrique s’est révélée de façon éclatante suite à l’expulsion de l’ambassadeur français au Niger, et les réactions infantiles pour ne pas dire imbéciles, du régime de Macron. En effet, ce pays aux élites politiques incultes, médiocres et dépassées, commet bourde sur bourde sans se rendre compte de ses inepties dans un monde changeant. L’irresponsabilité manifeste de la politique néocoloniale de la France en Afrique, démontre les faiblesses et les limites intellectuelles piégées par l’archaïsme et la sclérose de la pensée française de ses élites. L’Occident n’apprend jamais de ses erreurs… C’est un mauvais élève disait le général Giap, héros du Vietnam. Les coups d’État auxquels nous assistons en Afrique sont la preuve de ce refus d’apprendre. Ils sont aussi la preuve que le monde est en train d’opérer, à notre insu, un changement radical qui touche aux relations entre Etats. Cela fait partie d’un processus historique entamé depuis quelques décennies, et qui se révèle aujourd’hui sous toutes les formes possibles. Il en va même de nouvelles générations qui n’acceptent plus les «narratifs» éculés d’avant. Ces générations comprennent mieux le sens de l’Histoire. L’espoir d’un avenir meilleur les hante davantage, et leur logique d’intervention en est changée. Elles prennent dès lors conscience de leur pouvoir. Mais, la logique du bluff est devenue la seule logique maintenue en vie par l’Occident. Ne touchez pas au Niger !

À propos Omar Benbekhti

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

N’ayons pas peur d’entreprendre !

L’aide au développement, telle que ...

Pour une nouvelle géostratégie

L’effondrement de la France-Afrique est ...

Advienne que pouura…

L’Afrique est en marche, et ...

Quelques leçons du Sommet Russie-Afrique

Premièrement, la Russie a montré ...

Et de Trois !

Le Niger vient enfin de ...