Accueil » CHRONIQUE » L’Iran s’en va en guerre?

L’Iran s’en va en guerre?

L’Iran a averti, mardi, Israël et les États-Unis qu’il riposterait au raid qui a tué 11 personnes dont sept Gardiens de la révolution à Damas. Cette opération sans précédent accroît les tensions au Moyen-Orient en pleine guerre à Gaza. Téhéran a attribué le raid au « régime sioniste », bien qu’Israël n’ait pas confirmé sa responsabilité. De leur côté, les États-Unis ont informé l’Iran qu’ils « n’étaient pas impliqués » dans le raid qui a détruit le bâtiment abritant le consulat et la résidence de l’ambassadeur iranien en Syrie, selon un responsable américain, cité par le site Axios. Le président iranien Ebrahim Raïssi a déclaré : «Ce crime lâche ne restera pas sans réponse ». Il n’a pas précisé la nature de cette riposte, mais des « décisions nécessaires » ont été prises lors d’une réunion d’urgence du Conseil suprême de sécurité nationale iranien. Dans un communiqué, les Gardiens ont condamné avec force l’attaque, en confirmant que deux hauts gradés de la Force Qods, Mohammad Reza Zahedi et Mohammad Hadi Haji Rahimi, faisaient partie des victimes. La force Qods est la branche des opérations étrangères des Gardiens. «L’ennemi israélien a lancé des frappes aériennes depuis le Golan syrien occupé, visant l’annexe de l’ambassade iranienne à Damas, a déclaré le ministère syrien dans un communiqué. L’attaque a détruit l’ensemble du bâtiment, tuant et blessant toutes les personnes qui s’y trouvaient». Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a déclaré avoir transmis « un message important » aux États-Unis par l’intermédiaire du chargé d’affaires de l’ambassade suisse en Iran, qui représente les intérêts américains, en l’absence de relations diplomatiques entre les deux pays. Le contenu de ce message n’a pas été divulgué mais le ministre a souligné que les États-Unis, «en tant que soutiens du régime sioniste», devaient être tenus responsables. Les frappes, effectuées par « six missiles tirés par des chasseurs F-35 », selon Téhéran, marquent la première fois qu’un bâtiment diplomatique iranien en Syrie est visé. Israël qui a perdu politiquement la guerre contre les Palestiniens, n’aurait jamais agi seul, sans consulter les Américains et avoir leur «aval». Raison pour laquelle que l’Iran s’adresse plus aux Américains que les Sionistes. Ce qui est certain, le Moyen Orient est sur un volcan où des «aventuristes» de l’Occident voudrait tout faire pour pousser vers une troisième guerre mondiale.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Monde s’oppose aux Sionistes…

Le G7 s’est opposé à ...

Le Monde ne doit pas oublier le Soudan!

Ce lundi, le Secrétaire général ...

La surabondance du blé fait le bonheur de l’Algérie

Les exportations de blé de ...

Migration et asile, l’UE durcit les lois!

L’UE fait face à une ...

2024, la bonne année du pétrole !

Malgré l’attaque de l’Iran contre ...