Accueil » SPORT » Ligue 1 (31ème journée). Le MCO en arbitre, le WAT en danger

Ligue 1 (31ème journée). Le MCO en arbitre, le WAT en danger

De nouveau remis en selle à la faveur du point du match nul obtenu dans des conditions extrêmes et une chaleur suffocante à Béchar, le Mouloudia d’Oran tentera de confirmer son regain de santé ce soir, en accueillant le leader sétifien dans un classique du championnat qui vaudra aussi bien pour le jeu que pour l’enjeu.
Dans ce choc face à l’Entente de Sétif, le club d’El-Hamri n’a pourtant d’autre alternative qu’un succès à domicile pour espérer garder sa quatrième place et continuer à aspirer à des lendemains meilleurs. Or, pour avoir le scalpe du leader du classement général, la formation mouloudéenne devra se montrer bien plus convaincante que lors de ses deux dernières sorties au stade Ahmed Zabana face au CRB et à l’USMA et ne plus lâcher aucun point après les quinze unités déjà dilapidées depuis l’entame de l’exercice en cours. Outre l’énorme défi de prendre le meilleur sur l’actuel premier de la classe, le staff technique des Rouge et Blanc aura, également, à gérer le paramètre physique et les retombées de l’éreintant trajet par route vers et à partir du sud-ouest.
Le dauphin de l’ESS qu’est le Chabab de Belouizdad suivra, pour sa part, avec une très grande attention le déroulement de ce qui se passera à Oran en ayant tenté, auparavant, de faire convenablement le job à domicile face à l’ASO Chlef avec l’espoir fou de rejoindre la troupe à Kouki à la première loge. A Alger, le big derby entre le MCA et l’USMA tient le haut du pavé depuis déjà quelque temps et le perdant risque de laisser sur le terrain beaucoup plus que les trois points mis en jeu. Séparé de seulement un point, le Doyen et son rival de Soustara lutteront chacun de son côté pour rester dans la course aux places d’honneur et ne pas avoir à subir les moqueries de la galerie du rival jusqu’à la fin de saison. A Tizi-Ouzou, la JS Kabylie, de retour au pays après avoir perdu sa finale de la Coupe de la Confédération africaine, tentera de se replonger dans la banalité du championnat local en recevant un NAHD condamné à un exploit afin de s’éloigner de la zone de turbulences.
Tenu en échec par le MCO jeudi dernier, la JS Saoura aura à cœur de renouer avec la victoire, quand bien même son adversaire du jour, le CABBA, sera condamné à gagner sous peine de mettre un pied et quatre orteils en Ligue 2 en cas d’un tout autre résultat que la gagne. Et si USMBA-ASAM se jouera aussi à couteaux tirés en raison de la position des deux antagonistes du jour au classement général, le Widad de Tlemcen qui défiera le Paradou et le Rapid de Relizane qui accueillera Magra seront, tout aussi, tenus par l’obligation de résultat, le sceptre de la rétrogradation n’ayant jamais été proche.

À propos Seif.Eddine.R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

1er succès à l’extérieur et leader de la Ligue 1. Le MCO frappe d’entrée

Alors que même ses plus ...

Il a signé un contrat de deux saisons. MCO: Bouguettaya, 15ème recrue

A moins de quatre jours ...

Saoura triomphe en Mauritanie, le CRB encore dominé à Abidjan. La JSK franchit le mur du «100»

Les clubs algériens, engagés en ...

«Il voulait revenir comme une petite mariée pour le mondial !» Belmadi détruit (encore) Delort

Djamel Belmadi n’en démord pas ...

Niger-Algérie, à 17h stade du général Seyni Kountché (Niamey). Gagner pour éviter tout calcul

En tête de son groupe ...