Accueil » MONDE » Libération d’Amira Osman, militante détenu au secret. Soulagement au Soudan

Libération d’Amira Osman, militante détenu au secret. Soulagement au Soudan

Amira Osman, une importante militante du droit des femmes, a été libérée après plus de deux semaines de détention au secret, dimanche 6 février. C’est un soulagement pour les militants et activistes au Soudan. Hala Karib, à la tête d’un réseau d’ONG d’aide aux femmes, revient sur l’inquiétude lors de l’arrestation de Amira Osman fin janvier: «Nous étions très préoccupés par sa santé et par ce qui pourrait lui arriver en détention. Préoccupé également, car c’est une militante très connue qui n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à dire tout haut ce qu’elle pense. Nous avions peur de ce qui puisse lui arriver. » Elle avait été arrêtée lors d’une descente à son domicile par les forces de sécurité. Militante féministe, membre du parti communiste, elle a aussi participé aux récentes manifestations contre le régime militaire au pouvoir. Son arrestation a suscité de nombreuses protestations au sein de la communauté internationale, notamment des Nations Unies, qui condamnent la répression durant les manifestations et les nombreuses arrestations qui ont suivies. «Elle était détenue à la prison pour femme à Omdourman, où sont emprisonnées de nombreuses femmes réfugiées, ainsi que des femmes arrêtées pour avoir enfreint la une loi sur « l’ordre moral et public ». Mais jusqu’à ce qu’elle soit relâchée, nous ne s’avions pas où elle se trouvait. Puis elle a été emmenée à un poste de police où elle a été, inculpée et libérée sous caution. Apparemment elle possède une arme à feu, elle fait partie d’un club de tir, et ils l’ont inculpé pour cette raison.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Iran. Décès du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère

Le gouvernement iranien a annoncé ...

Le Carrefour de Mostaganem

Sans domicile fixe. Les raisons ...

Le Carrefour de Mostaganem

Tourisme. 14 nouvelles plages pour booster ...

Le chef de l’OMS prévient. Une offensive terrestre sur Rafah «pourrait conduire à un bain de sang»

Une offensive terrestre de l’armée ...

Le Carrefour de Mostaganem

«Mostaganem-Hassi Mefsoukh». Reprise du projet ...