Accueil » ORAN » Les services de sécurité veillent au grain. Un mois sacré dans le calme

Les services de sécurité veillent au grain. Un mois sacré dans le calme

Oran, en ces jours du mois sacré du Ramadhan, vit des moments calmes de jour comme de nuit, même si des fois, des événements malheureux viennent perturber cette atmosphère de calme et de sérénité. Il y a lieu de souligner que les services de sécurité (police et gendarmerie) remplissent leur tâche convenablement et avec efficacité, à telle enseigne que l’on peut circuler librement à travers la majorité des quartiers de la ville d’Oran. S’il y a un indice fort pour ce mois de Ramadhan qui touche à sa fin, c’est qu’il a été marqué par la nette régression de la criminalité. Sans trop d’exagération, cela fait plusieurs années que les Oranais n’ont pas vécu la sécurité et la sérénité de ce mois sacré. C’est dire que la wilaya d’Oran, considérée toujours comme  » ville à haut risque’, est aujourd’hui la ville la plus sûre comparativement à d’autres wilayas du pays. C’est dire que ce Ramadhan 2024 a été marqué par la forte régression de tous les maux portés à l’actif du jeûne. Une totale couverture sécuritaire a été constatée dans divers secteurs sensibles en ce mois sacré, à commencer par les marchés, les mosquées, les espaces, aires de jeux, jardins, jusqu’aux gares de transport (terrestre, ferroviaire tramway et bus) qui connaissent un mouvement constant tout au long du mois sacré de Ramadhan. Le seul point noir, pendant ce mois de piété, est la spéculation et l’informel qui ont martyrisé le couffin du citoyen oranais comme du reste de tous les Algériens, malgré la grande disponibilité des produits agricoles.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

A la veille de l’Aid El Fitr. Le marché Algerien innondé de produits contrefaits

Quece soit en soins, parfums ...

Vêtements de l’Aïd. La galère des parents!

De nombreuses familles oranaises doivent ...

Ramadhan. Le mouvement associatif solidaire

En ce mois particulier de ...

Stationnement gênant et illégal. Faudra-t-il laisser cette situation perdurer?

La majorité des trottoirs d’Oran ...

Transport public. Un secteur gangrené par les mauvaises pratiques

Lorsque l’on se penche sur ...