Accueil » RÉGIONS » Les prochaines élections locales et législatives s’annoncent très serrées. La course a déjà commencé

Les prochaines élections locales et législatives s’annoncent très serrées. La course a déjà commencé

Cet article peut paraître provocateur et prêter à équivoque ! Mais il n’est point question de campagne ni pour les uns ni pour les autres. L’Explication est simple: tractations en coulisses, afflux remarquables vers les partis politiques les plus implantés dans la wilaya, des représentants du Mouvement Association qui affûtent leurs armes, invitations nocturnes autour d’un méchoui fumant entre copains, coquins, larbins et parrains. Tels sont les constats relevés ici et là et ce en attendant le feu vert. En face la majorité des citoyens affiche une indifférence totale pour ces prochaines consultations populaires qui selon eux ne vont rien changer à l’aspect précaire de leur situation sociale, d’autant plus que durant chaque mandat électif les Assemblées communales sont minées par des conflits pour diverses raisons au point où Dame Justice s’en mêle. Et là, personne ne connaît clairement le mobile qui anime déjà quelques futurs candidats dont leurs noms circulent dans les réseaux sociaux et concoctent secrètement leur stratégie et pour cause, ils sillonnent les communes aux côtés du wali et la délégation exécutive, sous prétexte qu’ils sont eux aussi préoccupés par les préoccupations des Citoyens. Une fébrilité à l’approche des prochaines élections locales et législatives, a-t-on constaté. Le clou du spectacle a commencé à Saida et probablement aussi dans d’autres wilayas du pays. En somme, ces gens-là, que tout le monde ici à Saida connaît, n’ont pas bonne presse chez la majorité du petit peuple. « Comment voulez-vous qu’on puisse croire un seul instant que ces gens là, flattés par le faux sens de la vie, sont dévoués au développement de leur wilaya ». C’est là une réponse qui fait l’unanimité auprès des personnes interrogées à propos de ces prochaines joutes électorales qui s’annoncent déjà très serrées et qui, à coup sûr, vont se jouer à profils renversés mais on sait bien que le grand match électoral n’a pas encore commencé. Le reste n’est que rigolade. Où est le rêve de chacun, où est la joie de chacun qui se voit déjà maire ou P/APW? Les deux sortiront des urnes le moment venu. Une fois que les conditions de participation à ces joutes électorales seront connues…Ya Men Aâch !

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...

Préparatifs de Ramadhan à Saïda. La direction du Commerce à l’épreuve

Les instances concernées œuvrent à ...

Saïda. Saisie de 465 comprimés psychotropes et 17 millions de centimes

Agissant sur information, les policiers ...

Saïda. Le difficile combat des parents des autistes

L’occasion nous a été donnée ...

Saïda. La Communication, connaît pas

Sous d’autres cieux, la presse ...