Accueil » CHRONIQUE » Les pays pauvres vont encore souffrir

Les pays pauvres vont encore souffrir

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation a annoncé que les pays pauvres allaient réduire leurs importations de produits alimentaires. Cette tendance est principalement attribuée à des niveaux de prix encore élevés pour certains produits. Bien que la production alimentaire augmente globalement et que les prix commencent à baisser, tous les pays ne bénéficient pas de cette situation de la même manière. Après avoir atteint des sommets en mars 2022 en raison de la guerre en Ukraine, les prix du pétrole et des céréales ont diminué mais restent élevés. Les prix des fruits et produits laitiers continuent quant à eux d’augmenter, ce qui freine la demande, notamment dans les pays vulnérables. La baisse des prix internationaux de certaines denrées alimentaires de base n’a pas été entièrement répercutée sur les prix de détail au niveau national, ce qui suscite des inquiétudes. “Ces inquiétudes sont amplifiées par le fait que la baisse des prix internationaux d’un certain nombre de denrées alimentaires de base ne s’est pas traduite, ou du moins pas entièrement, par une baisse des prix au détail au niveau national”, souligne la FAO. Effectivement, les variations de prix et de volumes des denrées alimentaires n’affecteront pas tous les pays de la même manière. Les pays à revenu élevé continueront d’importer davantage de produits alimentaires, tandis que la facture alimentaire des pays les moins avancés devrait diminuer de 1,5% cette année, selon la FAO. Les pays en développement qui sont des importateurs nets de produits alimentaires seront particulièrement touchés, avec des pays tels que la Tunisie, l’Égypte et le Pakistan connaissant une baisse des importations pouvant atteindre près de 5%. La FAO considère cette diminution des volumes d’importation de produits alimentaires dans ces groupes de pays comme une évolution préoccupante, indiquant une réduction de leur capacité d’achat.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Monde s’oppose aux Sionistes…

Le G7 s’est opposé à ...

Le Monde ne doit pas oublier le Soudan!

Ce lundi, le Secrétaire général ...

La surabondance du blé fait le bonheur de l’Algérie

Les exportations de blé de ...

Migration et asile, l’UE durcit les lois!

L’UE fait face à une ...

2024, la bonne année du pétrole !

Malgré l’attaque de l’Iran contre ...