Accueil » RÉGIONS » Les ministres du Tourisme et de la Poste et Télécommunication à l’EGT de Sidi Fredj. Un crédit pour la modernisation de l’hôtel El Marsa

Les ministres du Tourisme et de la Poste et Télécommunication à l’EGT de Sidi Fredj. Un crédit pour la modernisation de l’hôtel El Marsa

Cette visite officielle des deux ministres a été couronnée par l’inauguration de l’application TPE et QR code au niveau de la réception des hôtels de l’EGT Sidi Fredj et la Résidence Marina qu’est le pavillon H3 dont sa modernisation a couté la bagatelle de 700 milliards, selon des sources concordantes. Une opération pilote sera lancée, incessamment pour les agences de voyage pour la réservation à distance par les clients. Il s’agira de l’introduction du e’Tourisme et m’Tourisme pour le paiement à distance au niveau des restaurants ou annulation de réservation via le paiement mobile qui est entré en vigueur depuis le 22 Août 2020, selon la directrice générale d’Algérie poste Hanafi Baya après la présentation d’une application TPE développée par une start-up sur le paiement en ligne. Les deux ministres, accompagnés de la nouvelle wali déléguée de Zéralda de l’ouest d’Alger, se sont rencontrés, hier, au niveau du complexe touristique de l’EGT Sidi Fredj dans le cadre de la signature d’un protocole d’Accord entre l’ONAT, le TVA, la FNH, la FNAT, le SNAV et le groupe HTT, représenté par son PDG avec Algérie Poste représentée par sa DG portant sur la diffusion des moyens de paiement électronique. Lazzar Bounafaa a d’emblée situé le retard mis pour l’EGT de Sidi Fredj de se mettre au diapason des nouveaux bouleversements numériques qui, hélas faut le dire, cette entreprise et le CASIF ne répondent pas aux normes de modernisation et la transformation numérique, du monde du digital et de la fibre optique. Le plan d’action s’oriente vers la capitalisation des acquis et par la phase de numérisation, selon le ministre des postes et Télécommunication qui a reconnu le retard mis par son secteur quant à sa pénétration des entreprises pour les mettre au diapason de la révolution numérique et la digitalisation du groupe HTT et ses unités. Le ministre des postes et télécommunications, Brahim Boumzar, devant ce constat sans complaisance des retards ayant entravé l’entrée dans le monde de digitalisation et du numérique du secteur du tourisme qui reste en deçà des normes internationales dictées par l’OMT, a appelé les start-up pour accélérer le processus du e’paiement et de la généralisation d’utilisation des moyens de paiement en ligne. Le ministre du tourisme, accompagné de son hôte le ministre des postes et télécommunications et la wali déléguée de zeralda, les différents PDG des EGT et celui de l’EGT de Sidi Fredj, est venu hier, au complexe touristique de Sidi Fredj pour un constat de visu des structures hôtelières de l’EGT de Sidi Fredj, qui, pour rappel, a été au centre de plusieurs scandales lors des anciennes gestions des ex PDG de cette entreprise de gestion touristique. Le ministre du tourisme a, d’abord et dans son constat de visu, procédé à la visite du Pavillon H3 situé au cœur du port de plaisance de sidi Fredj après sa modernisation. L’entreprise de gestion touristique, l’EGT Sidi Fredj, avait pour rappel accusé un grand retard dans la rénovation du pavillon « le H3 » actuellement Résidence Marina, située au niveau du complexe touristique de sidi Fredj. Le budget de ce projet a plafonné les 1.03 milliard pour rénover le H3 qui était en pleine déconfiture après avoir subi de gros dommages dus à l’Environnement marin et l’indifférence des responsables qui se sont succédés au poste de PDG de cette entreprise. Cependant, l’opérateur, l’EURL – « ERBTPH Chaibi » s’est vu accordé le marché après l’appel d’offres lancé par l’ex PDG de l’EGT qui est de 15 jours et qui a suscité de vives réactions. Il s’agissait de rénovation, modernisation et ameublement du H3 par ERBTPH CHAIBI. Ce projet comprend la rénovation de 54 duplex, restaurant italien, restaurant chinois, salon de thé, crêperie, pâtisserie, réception, accueil, locaux techniques et enfin passages. Reste que l’hôtel El Marsa, situé dans cette EGT jouxtant le H3, peine à ouvrir ses portes aux clients suite au retard mis dans la finalisation des travaux. Pour cause, le PDG de la société turque TRACOVIA relevant du groupe CANDOR est en mandat de dépôt, depuis juin 2019. Pour rappel, les travaux de rénovation de l’hôtel El Marsa, de cette entreprise de gestion touristique, étaient à l’arrêt alors que le marché a été cédé au bureau d’études turque GENTES- TRAVOCOVIA. Il s’agissait aussi de la résiliation du contrat avec le groupe BEREP et son remplacement par le BERG. Selon les employés que nous avons rencontrés sur place, les travaux étaient à l’arrêt depuis 05 mois à cause de la pandémie du covid 19. Les travailleurs se sont plaints du non versement de leurs salaires pendant 03 mois par le groupe turck GENTES. L’EGT de Sidi Fredj a bénéficié d’un crédit CPE dans le cadre de la modernisation et la réhabilitation de ses unités pour un montant de 6 159 000 000,00 DA après accord du comité de crédit de la direction générale du CPA en sa séance du 08 /08/2011. Une seconde convention complémentaire au profit de l’hôtel El Mars à Crédit, a été signée le 13 /03/2014 entre l’EGT sidi Fredj et le CPA. Enfin la 2ème convention du crédit complémentaire au profit de l’hôtel El Marsa de l’EGT de Sidi Fredj qui accuse un grand retard pour sa livraison a été signée le 25/09/2018 qui plafonne les 841 579 000,00 DA portant le crédit global à 700 579 000,00 DA.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Forum économique algéro-italien au CIC à Alger. Pour un partenariat gagnant-gagnant

L’ambassadeur d’Italie en Algérie, après ...

Relations bilatérales algéro-italiennes .Le Premier ministre italien, Mario Draghi, aujourd’hui à Alger

Mais qu’est-ce qui fait courir ...

Micro-entreprise. Le Salon international prévu au mois de septembre prochain

Dans le domaine de la ...

Propos du Ministre du tourisme sur les vacances des Algériens. Une question de pouvoir d’achat

La saison estivale est bel ...

Grâce présidentielle. Mesures d’apaisement pour 44 hirakistes

Il s’agit, selon le communiqué ...

%d blogueurs aiment cette page :