Accueil » ORAN » Les médecins recommandent vivement de se faire vacciner .Le syndrome grippal et le Covid «peuvent être associés tous les deux»

Les médecins recommandent vivement de se faire vacciner .Le syndrome grippal et le Covid «peuvent être associés tous les deux»

C’est une sérieuse mise en garde lancée par les médecins et les spécialistes de la santé publique, à l’heure où l’expert de l‘Institut Pasteur d’Alger appelle vivement à observer à nouveau les mesures sanitaires préventives pour se prémunir contre le syndrome grippal fortement ressenti par les populations des grands villes d’Algérie, une certaine absence de prise de conscience règne à Oran vis-à-vis de ce virus qui risque d’être «rude et agressif cet hiver» selon le communiqué du Dr Derrar. En moyenne, au début 03 à 04 cas par jour étaient enregistrés par les médecins de la Direction de la santé mais cette moyenne devait augmenter sachant que la grippe saisonnière et le Covid peuvent aussi être associés, ce qui constitue un haut risque même si les deux virus sont différents. Depuis le déclenchement de la vaccination contre le syndrome grippal, le 16 octobre dernier dans les hôpitaux et les 54 polycliniques et les salles de soins à Oran, plus de 25.000 personnes se seraient vaccinées à ce jour mais «un certain relâchement dure encore chez une partie de la population locale qui rechigne à l’égard du vaccin, constate d’emblée un spécialiste de la santé. De ce fait, les médecins de la santé ont mis en garde contre les tergiversations des citoyens et des malades chroniques à se faire vacciner et appellent de nouveau la population à respecter les règles d’usage en matière de conduite préventive qui consistent à suivre les protocoles sanitaires à travers les distanciations et le port de la bavette dans les milieux publics et clos notamment dans les transports publics de masse tels le tramway et les bus. «Actuellement, il est regrettable de constater qu’il existe encore des centaines de citoyens ne daignant pas respecter les mesures sanitaires et oublient le lourd fardeau et la facture humaine du dernier Covid en Algérie», déplore-t-on dans le même registre, rappelant toutefois que la wilaya avait reçu au départ un quota de plus de 60.000 doses de vaccin grippal et que ce quota devrait connaître un bond dans les semaines qui suivent et ce, pour venir à bout du virus et pouvoir satisfaire la demande prévisionnelle.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

14 stations de dessalement opérationnelles et plusieurs projets en cours de construction. 3,7 millions m3/jour de production d’ici fin 2024

Quel avenir pour les ménages ...

Crédits alloués par l’Etat aux PCD et PSD dans la wilaya d’Oran. Une augmentation de 15,34 milliards de DA contre 12,30 milliards de DA en 2023

Les crédits de paiement alloués ...

Des mégaprojets et des investissements attendent leur finalisation d’ici 2027. L’Algérie bientôt sur le podium des puissances économiques

L’Algérie se métamorphose depuis 2019 ...

Campagne nationale de Pêche du thon rouge. Oran participe avec plus de 116 tonnes et 02 navires thoniers

Pas moins de 116, 4723 ...

Le paysage préélectoral s’installe progressivement. Course à la présidentielle

La décision du Président de ...