Accueil » Point de Vue » Les massacres en Palestine: Ça continue, dans l’impunité

Les massacres en Palestine: Ça continue, dans l’impunité

«C’est pour cela que dès le début, notre révolution n’a pas été motivée par des facteurs raciaux ou religieux. Elle n’a jamais été dirigée contre l’Homme juif en tant que tel, mais, contre le sionisme raciste et l’agression flagrante». Yasser Arafat

Ceux qui rêvent d’un Etat palestinien et l’octroi des droits humains aux Palestiniens, peuvent, sans problèmes, continuer à rêver à leur guise. Seulement, la solution juste et durable, désirée par les Palestiniens et tous les humains solidaires de cette cause, n’aura jamais lieu, tant que l’Ordre mondial qui était derrière tout ça, continuera à exister et à exercer son hégémonie sur la planète Terre, selon le principe de ses intérêts et non selon le principe du droit humain. Tant que cette Entité sioniste continuerait à protéger les intérêts des grands de la planète dans la région, il n’y aura jamais – absolument jamais- d’Etat palestinien, quitte à faire disparaitre tout le peuple palestinien de sa Terre. L’ordre mondial maçonnique-sioniste possède pratiquement tous les facteurs lui permettant d’imposer sa volonté sur le reste du monde: une Puissance militaire, économique et technologique, une influence démesurée sur l’exercice des Instances et des Institutions internationales. Pis encore, il faudrait ajouter à cela, une emprise, puissamment imposante sur les médias, les plus influents de la planète. Qui oserait faire face à cette puissance infernale ? C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, l’on remarque que plus d’un million d’êtres humains, composant la population de Gaza, subissent depuis plus de huit ans, un suffoquant embargo, au su et au vu de tout le monde, notamment, des pays ou des peuples donneurs de leçon en matière d’humanisme et des Droits de l’Homme. D’autre part, l’on remarque que des campagnes, savamment orchestrées par les médias de ces puissances, visant à soulever des faux problèmes et détourner l’attention des vraies crises. La Palestine est victime avant tout, d’un système d’injustice mondiale érigé en Institutions «légales», servant avant tout, à garantir les intérêts des puissances vainqueurs du nazisme et du fascisme, après la fin de la guerre. Trois ans, après avoir fêté en liesse la victoire sur le nazisme et le fascisme que l’Entité sioniste avait été mise en place par ceux qui ont juré, que ce qui a été perpétré conjointement par le nazisme et le fascisme, ne se répétera plus… !!? Finalement, l’Entité sioniste a été fondée sur les cadavres d’un génocide pratiqué sur le peuple palestinien dont l’Histoire retient toujours, dans sa mémoire, les chiffres et les images horribles : massacres collectifs, expulsions et déplacements massifs des populations. Vive la justice internationale!

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le 24 février, une date souveraine

Deux grandes dates faisant partie ...

L’obésité, l’inquiétant nouveau phénomène

Les milieux scientifiques et médicinaux ...

Cybersécurité

En arrivant chez nous, la ...

Quand l’Etat travaille pour le citoyen

La souveraineté du peuple, c’est ...

Israël défie le monde avec sa logique meurtrière

Israël est une base américaine ...