Accueil » Point de Vue » Les grandes démocraties Les manif pro-Gaza..No!

Les grandes démocraties Les manif pro-Gaza..No!

«Ce qu’il y a de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux». Coqueville

Dans les démocraties occidentales, quand il y avait un chevauchement entre les principes de la démocratie, en tant qu’un ensemble de valeurs humaines, d’une part et ce que l’on désigne par «intérêts vitaux de la nation» d’autre part …, sans l’ombre d’un doute, seule l’option des intérêts irait remporter le pari. Voilà pourquoi les démocraties occidentales, en tant que puissances ayant le contrôle de l’ensemble de la planète, n’arrivent pas à imposer un brin de justice sur la terre… Voilà, également, pourquoi des dossiers trimbalent dans les tribunaux internationaux et les instances onusiennes, depuis des décennies, sans que l’on réussisse à solutionner ces crises qui provoquent des tensions et des conflits de façon récurrente. Ces dossiers de la Palestine et du Sahara occidental entre autres.., qui figurent au sommet du hit-parade des dossiers qui traînent, depuis des décennies, au détriment de la charte des Nations unies et de la volonté des nations constituant cette grande instance. Du moment que le Conseil de sécurité marche selon la volonté et évidemment, selon les intérêts des puissances ayant édifié ce concert des nations, ça sera dingue de souhaiter du bien, que ce soit de l’ONU et de ses dérivés. C’est-à-dire que le terrain est miné. L’intention qui avait inspiré les puissances vainqueurs, de la seconde guerre mondiale, sur le nazisme et le fascisme, c’était de ne plus laisser se répéter les atrocités vécues pendant ce conflit ayant ravagé le globe terrestre, de façon tragique et ce, pendant une période relativement courte de cinq ans. Cependant, entre les verbes «dire» et «faire», il s’était avéré qu’il y avait une année lumière. Malheureusement, l’on avait réussi à tromper ces peuples imbibés de candeur et de bonne foi…S’il y a démocratie, chez les pays occidentaux, peut-être qu’elle existe « intra-muros» …Ailleurs, notamment, chez les peuples ingénus, épatés par les fortes lumières de la civilisation occidentale, ce sont les principes et les calculs des intérêts et de la rapine qui y sont les maîtres de la situation. Pis encore, l’on avait réussi à dresser les comportements et conditionner les esprits de près de sept milliards de personnes, sur ce fait accompli. Les citoyens de la planète Terre seraient devenus l’exemple d’une famille ayant vécu dans les conditions de l’esclavage pendant des générations. Arrivés à un certain moment, tout va paraître logique et naturel et même juste.

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Ramadhan: Un mois très dur pour les ménages

Au moment où le mois ...

«Djamaa El Djazaïr» Haut lieu de tolérance et contre l’extrémisme

Pour prouver le faut, il ...

Feuille de route pour une nouvelle république

Ô ! L’Algérie terre des ...

Le 24 février, une date souveraine

Deux grandes dates faisant partie ...

L’obésité, l’inquiétant nouveau phénomène

Les milieux scientifiques et médicinaux ...