Accueil » CHRONIQUE » L’énergie solaire, le défi!

L’énergie solaire, le défi!

Face à cette canicule, la consommation de l’électricité. Sonelgaz est à pied d’œuvre pour assurer la consommation d’électricité aux citoyens et éviter les coupures. Déjà, une filiale de la société a organisé, à Tiaret, des portes ouvertes sur la sensibilisation de la population à la consommation raisonnable de l’énergie, vers la fin du mois de juin, avec comme slogan «ensemble pour l’utilisation rationnelle de l’énergie électrique». Belarbi Menaouer, Chargé de communication de la Sonelgaz, avait indiqué: «les citoyens doivent savoir qu’il est temps d’acquérir une culture de consommation de l’énergie électrique pour réduire leur facture d’électricité, mais aussi assurer une meilleure gestion de l’entreprise». En effet, le Commissariat aux Energies renouvelables et à l’efficacité énergétique «CEREFE» a appelé, mardi, à une rationalisation accrue de la consommation d’électricité, suite à un pic historique dépassant pour la première fois le seuil des 16 gigawatt. «L’indice PMA (Puissance Maximale Appelée) du RIN (Réseau Interconnecté Nord) a enregistré un pic historique de consommation d’électricité, en dépassant pour la première fois le seuil des 16 GW», a expliqué le communiqué, ajoutant que «la courbe de charge relative à la journée d’hier 12 Juillet 2021, affichée par l’opérateur système, indique en effet, que la demande a atteint un pic de 16.065 MW, à 14h30». Cette augmentation «inexorable» de la Puissance Maximale Appelée sur le RIN, exception faite lors de l’année précédente (2020) et manifestement liée à la baisse d’activité due au Covid 19, semble ainsi «suivre l’évolution de la demande pour les besoins de climatisation, corrélés avec les grandes chaleurs» a estimé la même source. Que faire alors? Pour le Commissariat, la “rationalisation accrue de la consommation d’électricité, notamment à travers un choix plus approprié en termes d’efficacité énergétique des moyens de climatisation utilisés reste la meilleure solution. Le CEREFE milite pour le recours et le développement de l’énergie solaire. «Le déploiement de moyens de production décentralisés d’électricité à base de solaire photovoltaïque, notamment en autoconsommation résidentiel et tertiaire, serait «la voie que le bon sens même dicte en plus du fait que les techniques et réglementations appropriées ont atteint un stade très avancé de maturité et de maîtrise à travers le monde». Selon le CEREFE, il s’agit d’une opération «qui ne nécessite que des investissements très limités de l’Etat, puisqu’il s’agit de montages financiers simples dont l’application est très étalée dans le temps et essentiellement destinés à encourager les particuliers (citoyens, petits propriétaires dans l’agriculture et l’industrie, les commerces, les services …)». Il est temps de passer à une autre stratégie pour l’exploitation de l’énergie solaire et inciter les consommateurs d’aller vers l’installation des panneaux solaires. Déjà, en décembre dernier, le CEREFE avait prévu la construction d’une nouvelle usine à Ouargla, dont la construction a été confiée à l’entreprise Zergoun Green Energy pour soutenir les deux usines existantes.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pas de relâchement !

Le ministre de la Santé, ...

L’huile monte…

Le prix de l’huile de ...

La bonne gestion du gaz…

L’Algérie est tenue de se ...

Mais attention…

Le confinement partiel à domicile, ...

Plus qu’un crime, un génocide !

17 octobre 1961, c’est une ...