Accueil » ORAN » Législatives et chassé-croisé en annonces sur le Facebook. «Remaniement» dans la liste des candidatures FLN d’Oran?

Législatives et chassé-croisé en annonces sur le Facebook. «Remaniement» dans la liste des candidatures FLN d’Oran?

La liste des candidatures aux élections législatives du 15 juin prochain du parti de Front de libération nationale (FLN) a subi un «lifting», en se faisant extirper de quelques noms présentés par la vox populi oranaise comme de «vieilles têtes» dont ceux ayant eu au moins un mandat tant à l’APN qu’à APW ce qui a eu pour effet d’entraîner un certain engouement chez les militants de la base et l’opinion. Ainsi, le mouhafed d’Oran, Aoued Mohamed, écarté puis «officieusement» maintenu et celui d’Arzew, Cherraka, et un député du mandat 2017, seraient les premières victimes de ce petit «coup d’état» organique apporté à la liste de députation du FLN à Oran et ce, au vu de l’ampleur de la contestation émise par la base et les kasmas locales qui avaient de tout temps insisté sur le renouveau et le rajeunissement du sang du parti à la base, en mettant sur les devantures du parti de la deuxième capitale du pays, des noms et des compétences capables de jouer les premiers plans et de se hisser aux hauts postes de responsabilité afin de faire entendre les doléances et les préoccupations légitimes des citoyens oranais. A en croire certaines sources proches du parti à Oran, le voile n’est pas définitivement levé autour des noms des prétendus en course de la liste FLN d’Oran pour les prochaines députations. Les militants demeurent, à défaut de communiqués officiels de la direction du parti à Alger, branchés sur les pages  face book du parti, ce qui a l’air d’ajouter du suspense et par-là même de nourrir davantage les spéculations chez la base militante qui ne sait désormais plus à quel saint se tourner, tellement le flou est total sur les noms officiels des candidats en course pour les prochaines élections législatives. Un flux intense et fécond en informations sur les partis et ses listes des candidats dans certaines wilayas qui ont leur assiette électorale et leur poids dans la reconfiguration et la distribution des sièges par wilaya dans le futur Parlement, est véhiculé sur les réseaux sociaux et sur face book (qu’il soit du parti ou issu de pages personnelles). Selon toujours les informations parues sur face book, entre quatre et cinq noms se seraient vu rayer de la première liste officielle communiquée sur la page face book du parti.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tebboune exige des enquêtes suite à la détérioration du transport maritime. L’heure des comptes est venue!

Que se passe-t-il au secteur ...

Viandes blanches. Les prix bientôt plafonnés

L’Etat frappe d’une « main de ...

Le FLN dépêche son envoyé spécial, le membre du BP, Ferhat Aghrib. Plus de 30 délégués de Congrès désignés pour l’heure

Le parti du Front de ...

Pour le transport combiné de gaz naturel et de l’hydrogène. Medgaz sera revu et corrigé

Le contexte s’y prête d’autant ...

4.616 cas de violences depuis janvier 2022. Les femmes doivent briser le mur du silence

Comment sensibiliser et prévenir les ...