Accueil » RÉGIONS » Le wali privilégie la concertation avec la presse locale

Le wali privilégie la concertation avec la presse locale

Par Charef Kassous

Aissa Boulahya, wali de Mostaganem, tente de forger une méthode managériale pour affronter les programmes de développement. Pour cela et en dehors des visites qu’il opère tous les jours sur le terrain afin d’harmoniser une feuille de route viable, il privilégie la concertation avec beaucoup de formations .Dès son installation à la tête des affaires de la wilaya, le chef de l’exécutif s’est montré très disponible pour une écoute constructive. Ce mercredi 23 septembre, tel promis, M. A.Boulahya a reçu, dans son bureau, les gens de la presse locale. Une rencontre avec la presse dont les objectifs sont ceux d’élargir une audience utile au développement. Il a exposé aux journalistes présents, avec beaucoup de franchise, sa vision sur la situation de la wilaya, en se montrant très réceptif aux propositions qui puissent provenir des écrits et du travail de la presse. Avec toute objectivité, le chef de l’exécutif espère consolider la relation avec la presse et espère pouvoir établir un partenariat qui ouvrira et confortera l’épanouissement d’une wilaya qui ambitionne être une wilaya moderne et prospère. Le wali croit fermement à la concertation avec les journalistes car pour ses missions, c’est un accompagnement qui lui permet d’affermir ses actions de développement. Ce type de rencontres s’inscrit dans une optique d’échanges, visant à mieux comprendre le territoire de la wilaya dans ses profondeurs, comme espace de développement soutenable en termes d’intégration et de transversalité. La caméra, la photo ou la plume devront servir à enrichir le partenariat entre les pouvoirs publics et la famille des journalistes. Edifier un partenariat pour des causes d’intérêt général, c’est l’objectif pour lequel le chef de l’exécutif s’est montré très accessible. C’est dans cette démarche constructive que ce dernier veut marquer sa méthode managériale pour les missions qui l’attendent. Mostaganem est donc une wilaya ambitieuse et veut avancer dans ses ambitions et c’est grâce à ce type de partenariat diversifié qu’on arrive aux objectifs du changement. Tous les citoyens de la wilaya sont désireux de voir se renouveler les modes de prise de décision, soit dans une optique managériale soit par conviction politique qui celle de démocratiser et rendre plus transparente la décision publique et de là, décloisonner l’action publique. Le chef de l’exécutif a, par ailleurs, misé beaucoup sur une cellule de communication performante pour accompagner la presse dans sa mission de partenaire du développement local. C’est ainsi un nouveau wali de nouvelles perspectives avec de nouvelles méthodes.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Université de Mostaganem. Les sciences de l’alimentation au cœur des débats

Le premier séminaire international sur ...

Magmos (ex-Enafroid) de Mostaganem. Une structure industrielle à récupérer

A Mostaganem, un autre segment ...

Mostaganem. L’anarchie s’accentue faute de plaques de signalisation

A l’instar des autres communes, ...

Mostaganem. Femmes battues: un drame social muet

La femme a subi des ...

Mostaganem. Pour une meilleure qualité de vie des citoyens

L’accomplissement des objectifs qui consistent ...