Accueil » ORAN » Le volume de déchets a doublé durant le ramadhan dans la commune de Béthioua. 26.000 habitants «pollueurs», «zéro»

Le volume de déchets a doublé durant le ramadhan dans la commune de Béthioua. 26.000 habitants «pollueurs», «zéro»

Qu’est-ce qui fait qu’une commune comme Béthioua prétendue comme étant riche en potentialités industrielles soit pauvre? D’aucuns parmi les spécialistes des questions énergétiques considèrent que cette commune n’a jamais été aussi impactée ces dernières années par la centralisation de ses recettes notamment celles déduites des recouvrements de la taxe additionnelle (TAP) des zones d’activité ou industrielles. Ce manque de recettes influe négativement sur ses budgets annuels. Quelque 32 milliards sur un total de 42 milliards de budget primitif sont consacrés aux salaires des travailleurs. Cette commune qui risque donc de ne pas se suffire de 10 milliards de quoi gérer ses charges basiques, la maintenance des équipements, son parc roulant, la collecte des ordures ménagères, le traitement et l’embellissement de l’environnement, l’élagage des arbres, les campagnes de désinsectisation et de dératisation, de lutte contre les chiens errants, la mise à niveau des avaloirs la veille de la prochaine saison automnale mais surtout et bel et bien le paiement de factures de consommation énergétiques. Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, cette commune pétrolière de 26.000 habitants selon les derniers recensements de la population et de l’habitat, se retrouve sans benne tasseuse. «Malgré sa population de 26.000 habitants ou agents pollueurs au sens propre du jargon notre commune ne possède pas de benne tasseuse, nous nous contentons de nous débrouiller ici et là en quête de camions sans toutefois parvenir à la location de bennes tasseuse, et ce, eu égard à notre maigre cagnotte budgétaire approuvée au titre de l’exercice 2022, ce qui fait que les défaillances dans la collecte peuvent surgir à tout moment, notamment durant le mois de ramadhan période de surconsommation où le volume des déchets augmente sensiblement au double, c’est la raison pour laquelle nous lançons un appel pressant aux autorités publiques exécutives locales afin de nous procurer des benne tasseuses de 12 et 8 mètres cubes de capacité pour que la commune assure convenablement sa mission de traitement et de sauvegarde de l’hygiène de l’environnement et de la collecte, parce que nous estimons qu’en état actuel des choses et au vu de nos charges, nous ne pouvons nous permettre d’investir par l’achat de bennes tasseuse alors que notre budget suffit à peine pour couvrir la masse salariale» ont lancé récemment des responsables communaux à Béthioua qui disent toutefois fonder des espoirs sur l’intervention du wali pour renforcer leur parc roulant de la collecte et compte tenu aussi qu’ils disent ne ménager aucun effort dans ce domaine.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Elections présidentielles du 07 septembre prochain. Le FLN pour la candidature de Tebboune

Le Président de la République ...

Pour assurer les permanences de trois jours de l’Aïd Al Adha. 1.008 commerçants réquisitionnés dont 291 boulangers et 03 laiteries

L’Aïd Al Adha est une ...

Le Président de la République s’exprime sur les souffrances des ghazaouis. «Une tache dans l’histoire de l’humanité»

Des bombardements et des morts ...

Mers Al Hadjadj. Près de 200 embarcations de fortune évacuées mercredi du petit port

Dans le cadre de la ...

L’armée sioniste a détruit intentionnellement toutes les infrastructures de base. Plus de 20 ans pour reconstruire Ghaza

Comment reconstruire la bande de ...