Accueil » CHRONIQUE » Le virus est «parmi nous»!

Le virus est «parmi nous»!

La lutte contre le coronavirus est avant tout une guerre médiatique axée sur la sensibilisation des citoyens et élever le niveau de vigilance. Chez nous, ces derniers temps, on ne nous parle que de commande de million de doses de vaccins sans dévoiler les chiffres des personnes vaccinées. Chez nous, on ne sensibilise même pas sur la vaccination. Chez nous, les responsables n’informent pas qui devrait être vacciné et ceux qui ne peuvent pas l’être. Chez nous, il y a relâchement, les APC ont oublié les opérations de désinfection. Le port du masque n’est pas encore obligatoire dans les grandes surfaces ou ailleurs. Les taxis ne respectent pas les mesures. Et pourtant, les spécialistes dans le Monde affirment que la pandémie a de beaux jours devant elle. A cet effet, Le coronavirus est «parmi nous» pour longtemps et le monde doit s’y préparer, a averti vendredi l’agence européenne des maladies, tandis que la campagne de vaccination s’accélère en Europe, où le Royaume-Uni met les bouchées doubles. Le coronavirus « semble très bien s’adapter aux humains. Donc nous devons nous préparer à ce qu’il reste parmi nous», a déclaré vendredi à l’AFP Andrea Ammon, la directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). «Ce ne serait pas le premier virus à rester parmi nous pour toujours». Les autorités sanitaires françaises sont quant à elles devenues les premières, vendredi, à recommander une seule dose pour les personnes ayant déjà eu le Covid, ces dernières ayant déjà obtenu «une mémoire immunitaire», a fait valoir la Haute autorité de santé (HAS) dont l’avis doit encore recevoir l’aval du gouvernement. C’est en France également que des chercheurs ont annoncé, vendredi, un premier cas de réinfection grave par le variant sud-africain, après une première contamination légère. La campagne de vaccination s’accélère aussi aux Etats-Unis, avec la possibilité désormais pour les Américains de recevoir une dose de vaccin dans les milliers de pharmacies où ils ont l’habitude de se faire vacciner contre la grippe. Joe Biden a annoncé jeudi l’achat de 200 millions de doses supplémentaires, qui devraient permettre aux Etats-Unis d’avoir assez de doses d’ici à fin juillet pour vacciner la grande majorité de la population. En Afrique, Abuja, la capitale du Nigeria, a décidé d’instaurer un tribunal à ciel ouvert pour ceux qui ne portent pas le masque en plein centre-ville, le pays le plus peuplé du continent faisant actuellement face à une deuxième vague. La Grèce a durci son confinement national et l’Irlande étendu le sien jusqu’à début avril. Le gouvernement tchèque a annoncé isoler trois cantons. L’Italie a prolongé de dix jours l’interdiction de déplacements entre ses régions. C’est dire que la vigilance reste de mise ailleurs. Chez nous, il faut rester vigilants et l’Etat est dans l’obligation de mener une véritable campagne de sensibilisation.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le virus inquiète toujours!

le virus du Covid est ...

Le pétrole dans le champ de bataille!

Les attaques de drones en ...

La colère des syndicats!

L’avant-projet de loi sur l’exercice ...

Le tri sélectif, c’est de l’argent à gagner!

Que faire de nos déchets? ...

Le blé, l’autre «char»!

Malgré la chute des prix ...