Accueil » CHRONIQUE » Le tabac qui fait mal!

Le tabac qui fait mal!

Les prix de la cigarette ont augmenté de 20%, le paquet du tabac est plus cher. Les paquets de cigarettes ont augmenté de 10 à 30 DA selon la marque du produit. C’est la seconde hausse des prix du tabac puisque l’an dernier La première augmentation a eu lieu l’année passée, lors de la période de confinement. Une hausse qui faisait objet de spéculations à cette époque-là. La Loi de Finances 2021, publiée dans le dernier numéro 44 du journal officiel, pousse à la hausse. Selon le texte de cette loi adoptée, une inclusion de taxes supplémentaires est imposée aux entreprises activant dans le domaine du tabac. Ce qui a engendré une augmentation allant jusqu’à 20 % des taxes est exigée sur le tabac brun, tabac blond et le cigare. L’avant-projet de la Loi des finances relative à l’année 2021, a mis en place une nouvelle taxe sur les sociétés de tabac. Cette taxe représente 10 DA au profit de la Caisse nationale de la sécurité sociale. En plus de celle versée en faveur du budget de l’État. Certes, cette augmentation pourra «soulager» les caisses de la CNAS, qui est déficitaire, d’autant que les Algériens sont de «grands» consommateurs de tabac. C’est aussi une bonne nouvelle pour les défenseurs de la lutte contre le tabac. Mais cette augmentation ou cherté du tabac n’est accompagnée d’aucune autre décision pour « aider » les fumeurs d’arrêter de fumer. Les unités de lutte contre le tabagisme à destination des patients ayant besoin d’un accompagnement pour arrêter de fumer se comptent sur les doigts de la main en Algérie. Ça reste insuffisant par rapport au nombre de consommateurs. Il y a peu, pour ne pas dire autre chose, de centres de thérapie dans le soutien aux consommateurs d’arrêter de fumer. Les patchs nicotine sont très chers en Algérie où le prix dépasse les 3000 DA alors que la «Gum à mâcher anti tabac» est livrée à plus de 3800 DA. Avant cette hausse, il aurait été plus judicieux de lancer des campagnes anti tabac.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le «niet» de l’OPEP!

Les cours du pétrole ont ...

Face à l’hécatombe des routes!

Le ministre de la Justice ...

OPEP, vers une autre baisse de production !

Les cours du pétrole ont ...

La francophonie en question…

Le président français, Emmanuel Macron, ...

L’accord du «soulagement»!

Le marché des céréales peut ...