Accueil » SPORT » Le stage des Verts débute ce soir. Mandréa, l’intouchable numéro 1

Le stage des Verts débute ce soir. Mandréa, l’intouchable numéro 1

Alors que pour la composition de la défense, de l’entrejeu et de l’attaque, le doute plane encore et tout reste indécis , pour le poste de gardien de but la logique voudrait que ce soit Anthony Mandréa qui soit le dernier rempart lors des deux rencontres comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 face à la Guinée et en Ouganda. Le gardien de but du Stade Malherbe de Caen a, en effet, justifié son nouveau statut acquis lors des derniers mois de Djamel Belmadi en étant l’auteur d’une super saison en Ligue 2 BKT. Ayant participé à 34 rencontres sur les 38 possibles en championnat, le successeur de Raïs M’Bolhi dans les bois de l’EN n’a ainsi été remplaçant qu’une seule et unique fois en club en 2023-2024. C’était début novembre à Troyes. Quant aux trois autres matches manqués, il avait un solide argument puisqu’il gardait le but de l’EN en Côte d’Ivoire à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations, en janvier. Avec 3060 minutes jouées pour 5 cartons jaunes, l’impulsif Mandréa aura encaissé seulement 42 buts contre 12 clean sheet, son record, lui qui voulait atteindre un total à dix chiffres, le 10.
Ses convaincantes prestations en sélection et son âge, 27, le prédisposent donc à une longue carrière en EN, d’autant plus que ceux qui forment avec lui le contingent des gardiens de l’EN, Zeghba Mustapha et Oussama Benbot, ne semblent pas vraiment bien armés pour contester cette hiérarchie. L’ancien gardien de Sétif n’a, de plus, disputé que 21 matches cette saison pour 26 buts encaissés et 4 clean sheet. Il n’a, du reste, plus joué depuis le 17 mai et a raté la claque face à Al Ittihad de Benzema et Ngolo Kanté (4-1) puis le nul (1-1) face à Al-Raed. Même son avenir en club est flou puisque rien n’est vraiment indiqué à propos de celui qui a été transféré par Al-Wihda à Damac voici 4 ans et demi. Le seul gardien de but algérien qui pourrait remettre en cause ce classement n’est autre qu’Alexandre Oukidja, en dépit d’avoir annoncé sa retraite internationale après seulement 6 sélections au compteur. A 35 ans, le champion d’Afrique des nations 2019 disputait, d’ailleurs hier le barrage retour contre l’AS Saint-Etienne pour assurer la pérennité du FC Metz en Ligue 1 française.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le sélectionneur national devra s’y atteler en urgence. La défense, un maillon faible à ressouder

Même si elle a réussi ...

Le MCO assuré de rester en Ligue 1. Bouzidi: «Il me reste un an de contrat»

La délivrance ! A la ...

MC Oran – MC El-Bayadh (A 16h45, au stade Ahmed Zabana). Les Hamraoua à trois points du maintien

Après une spectaculaire remontée du ...

Ouganda-Algérie, à 17h, au Nelson Mandela Stadium de Namboole. Les Verts, pour rester en vie

Battue à domicile par la ...

La Guinée s’impose à Alger (1-2) dans la course au Mondial. Les Verts grillent un joker

Méconnaissable, la sélection nationale s’est ...