Accueil » RÉGIONS » Le privé imposent ses prix. Moissonnage à 5500 da l’hectare et la main d’œuvre à 500 da l’heure

Le privé imposent ses prix. Moissonnage à 5500 da l’hectare et la main d’œuvre à 500 da l’heure

Les céréaliers des régions ouest de la wilaya de Chlef se sont plaints de la cherté du moissonnage de l’hectare de céréales imposée par les privés propriétaires de moissonneuses batteuses qui, dès avoir su que les prix des céréales ont connu une augmentation considérable décidée par le président de la république Abdelmadjid Tebboune dans le seul but d’inciter les agriculteurs à augmenter leur production pour améliorer la sécurité alimentaire du pays n’ont pas attendu de se démarquer des anciens prix de moissonnage de l’hectare de céréales, ils ont ajusté leurs prix à hauteur de la valeur du quintal de céréales, le moissonnage de l’hectare de céréales est à présent de 5500 da soit 2500 da de plus qu’avant et l’ouvrier agricole lui aussi a tenu compte de l’augmentation des prix des céréales ,il a ajusté son prix à 500 da l’heure , des prix haussés par les propriétaires des moissonneuses batteuses et par les ouvriers agricoles qui sont en étroite relation avec la hausse des prix des céréales et qu’ils n’ont aucune excuse pour revendiquer cette hausse car le prix du mazout est resté le même alors pourquoi cette hausse du prix du moissonnage de l’hectare de céréales ?

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Dachrat Deboussa (Chlef). Les citoyens revendiquent leur part du développement

Lors de la visite du ...

APW de Chlef. Le directeur des ressources hydriques interpellé

Les citoyens des communes Breïra ...

Bilan du mois de juin de la police. 3133 appels téléphoniques des citoyens vers les numéros verts

Selon l’officier de police chargé ...

Béni-Rached. Projet de plantation d’arganiers et des caroubiers

Selon le directeur de la ...

Education à Chlef. 270 milliards de dinars pour la réhabilitation des écoles primaires

Le secteur de l’éducation compte ...