Accueil » ACTUALITE » Le président de la République procède à l’inauguration de la 55ème édition de la FIA. Le climat des affaires en Algérie séduit

Le président de la République procède à l’inauguration de la 55ème édition de la FIA. Le climat des affaires en Algérie séduit

Où en est la stratégie nationale de promotion des exportations algérienne? Quels premiers résultats, quatre années après sa mise en œuvre? Incontestablement, le visage de l’économie algérienne a changé. L’agriculture, l’industrie automobile, les Start-up, le tourisme, l’artisanat, la production minière sont, entre autres, des atouts économiques pour favoriser l’amélioration des exportations avec tout ce que cela suppose comme dividende sur les revenus hors hydrocarbures. Tout pour booster les exportations algériennes hors hydrocarbures et améliorer le climat des affaires et des investissements en Algérie. Le président de la République, premier garant de la bonne marche des affaires et de l’investissement dans le pays, exige aujourd’hui des résultats probants.
Pour cela, l’occasion lui a été donnée de tâter les pouls du secteur du commerce et de la promotion des exportations après quatre années de l’entame de la nouvelle politique nationale étalonnée de 2020 à 2030 dans le cadre de l’inauguration de la Foire internationale d’Alger. Quel premier bilan de cette politique ambitieuse de promotion des exportations  algériennes?
Le Chef de l’Etat, Abdelmajid Tebboune, a ouvert ce lundi après-midi, le bal de la 55ème édition de la Foire internationale d’Alger au sein du Palais des expositions (Pins maritimes, Alger). Placée sous le thème « une passerelle d’échanges et d’opportunités de partenariat et d’investissement », la Foire internationale d’Alger se doit être, avant tout, un espace idoine de promotion des exportations en Algérie, pour renflouer l’économie hors hydrocarbures. L’Algérie devenue au fil des années un Eldorado, pour les entreprises françaises et espagnoles notamment, a étendu et renforcé ses partenariats à d’autres pays comme l’Italie, la Chine et la Turquie. Selon un rapport de la Banque africaine de développement, la croissance économique en Algérie devrait dépasser les 4% en 2024 mais des perspectives en Algérie placent la barre plus haut. Visiblement, le climat des affaires en Algérie change et bascule en cette année 2024. Hâtif et pressé de connaître les premiers résultats de la politique nationale de promotion des exportations, le président de la République s’est montré satisfait mais souhaite tout de même un sursaut. D’abord, le président a écouté un exposé du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, M.Tayeb Zitouni. Cet exposé a porté sur les premiers résultats de la politique nationale de promotion des exportations dans le cadre de la vision 2020-2030. D’emblée, le bilan relève une forte progression des exportations algériennes hors hydrocarbures. Ces dernières sont en effet passées de 3,8 milliards USD avant 2020 à 07 milliards USD en 2024. Mieux, elles devraient s’envoler vers 29 milliards USD à l’horizon 2030. Le président de la République a également écouté un exposé sur l’évolution de la Foire internationale d’Alger, ces dernières années, avec un nombre d’exposants étrangers qui est passé de 15 pays, en 2019, à plus de 30 pays cette année, preuve s’il en est, selon l’exposé du ministre, de « l’attractivité du climat des affaires en Algérie grâce aux réformes profondes concrétisées depuis 2020 ». Se rendant au stand turc, le président de la République a écouté des exposés sur les différentes sociétés turques participant à la Foire, en présence du vice-président de la République de Turquie, M. Cevdet Yilmaz, dont le pays est l’invité d’honneur de cette édition, organisée sous le haut patronage du président de la République. Le Chef de l’Etat s’est ensuite arrêté au stand de l’Etat de Palestine où il a reçu des explications sur les industries palestiniennes, notamment concernant la société pharmaceutique Beit Jala, fondée en 1944. Poursuivant sa visite des différents stands de la FIA, le président de la République a reçu des explications sur l’hôpital militaire de campagne, relevant du ministère de la Défense nationale (MDN) et s’est enquis des nouveautés de l’Etablissement de développement de l’industrie automobile, relevant de la Direction des fabrications militaires du MDN. Au stand du MDN, le président de la République s’est arrêté devant les représentants de l’Etablissement de construction mécanique de Khenchela, pour prendre connaissance de ses nouveaux produits notamment les fusils de précision, fabriqués localement. Au niveau du stand des start-up, le président de la République a écouté des jeunes exposants et pris connaissance de leur potentiel créatif et de leur maîtrise des nouvelles technologies. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, du Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le Général d’Armée Saïd Chanegriha, du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, M.Tayeb Zitouni, d’autres membres du Gouvernement, du président du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), M. Kamel Moula, et des autorités locales de la wilaya d’Alger. Près de 700 exposants algériens et étrangers participent à cette édition qui se poursuivra jusqu’au 29 juin. Cette édition, marquée par le retour du Canada et de la République tchèque, regroupe pas moins de dix secteurs d’activité économique dont l’agriculture, l’agroalimentaire, l’industrie manufacturière, l’industrie pétrochimique, le BTP et les services. Elle devrait drainer pas moins de 400.000 visiteurs. S’étalant sur six jours, la FIA compte un riche programme d’animation, décliné en plusieurs conférences et rencontres économiques dont des forums d’affaires algéro-tchèque, algéro-pakistanais et algéro-tanzanien, selon la Société algérienne des foires et exportations (SAFEX), organisatrice de l’événement à travers sa filiale Algeria Exhibitions.

À propos B.Kamel

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les envois de fonds des Algériens établis à l’étranger en hausse. 1,868 milliard de dollars en 2023

L’Algérie se démarque progressivement de ...

Tebboune a rencontré plusieurs dirigeants à Bari. L’Algérie au cœur du Sommet du G7

L’Algérie renforce sa diplomatie extérieure ...

Prix exorbitants du tourisme intérieur et des prestations des hôtels. «Une nuit pour 20.000 DA et une bouteille d’eau minérale à 400 DA»

Avons-nous réellement des hôtels économiques ...

L’étau se resserre sur les «Besnassa». D’importantes saisies effectuées au port d’Oran

Le débarquement au port d’Oran, ...

Après l’Afrique, au tour des territoires d’outre-mer. «L’empire colonial français s’effondre»

Des provinces ou colonies actuelles ...