Accueil » CHRONIQUE » Le pétrole se portera bien!

Le pétrole se portera bien!

Les cours du pétrole ont enregistré une diminution sur les bourses mondiales. Le prix du baril de «Brent» s’est installé à 74,43 dollars, en régression de 0,59 dollar sur l’Intercontinental Exchange Futures (ICE) de Londres, alors que celui du baril de «Light sweet crude» a constitué 71,66 dollars, après une chute de 0,72 dollar, sur le New York Mercantile Exchange. Cette chute est directement liée aux craintes concernant l’impact de la variante Omicron du virus Covid-19 sur la demande mondiale de brut. Les premières inquiétudes concernant la vitesse de transmission de la nouvelle variante ont été diluées après que les premières études aient indiqué que la version Omicron semblait moins dangereuse. L’OPEP avait déclaré lors de leur dernière réunion, début décembre, qu’ils pourraient se réunir avant leur réunion prévue le 4 janvier, si l’Omicron frappe sévèrement la demande de pétrole. Mais les experts indiquent que cette chute du prix serait passagère. En effet, les prix du pétrole ont augmenté de 50% en un an, et tout indique que la tendance à la hausse va se poursuivre, d’après « Investing.com ». Goldman Sachs estime que nous verrons de nouveaux sommets autour de 100 dollars le baril en 2022 et 2023. Selon la banque d’investissement, la demande de pétrole était déjà à un niveau record avant l’arrivée de la dernière variante du coronavirus, et la demande de voyages aériens devrait continuer à se redresser. « Nous avons déjà connu une demande record avant cette nouvelle variante et elle s’ajoute à la demande d’avions et à la croissance continue de l’économie mondiale », a déclaré la firme, dans des propos rapportés par CNBC. Ben Laidler, stratège des marchés mondiaux chez eToro, note que les prix du pétrole ont survécu aux vents contraires provenant des « craintes de la demande découlant d’Omicron, du dollar fort, des ventes de réserves stratégiques américaines et de la hausse de la production de l’OPEP+ ». L’Algérie peut souffler.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Déjà des mesures contre les feux de forêt !

La Commission nationale de protection ...

Blé, l’Algérie sereine…

Les prix du maïs, du ...

Valorisation des eaux usées, le défi

Le ministre de l’Hydraulique, Taha ...

Le FLN se prépare aux élections…

Sous la direction d’Abdelkrim Ben ...

Le SOS des enfants du Soudan

«Depuis près d’un an, les ...