Accueil » RÉGIONS » Le ministre des ressources en eau à Tissemsilt. Arezki Berraki ordonne le lancement d’études sur le potentiel des eaux souterraines

Le ministre des ressources en eau à Tissemsilt. Arezki Berraki ordonne le lancement d’études sur le potentiel des eaux souterraines

Le ministre des ressources en eau, Arezki Berraki, a effectué une visite de travail et d’inspection à Tissemsilt. Pour sa première escale dans la wilaya, le ministre a fait une halte à Theniet El Had où il a procédé à la mise en service de la station de pompage SP4, qui alimente la cité de Sidi Ben Djelloul. Le ministre des Ressources en Eau a écouté la présentation détaillée sur le secteur des ressources en eau de la wilaya de Tissemsilt, M. Arezki Berraki a mandaté l’ANRH pour entreprendre les études nécessaires sur le potentiel des eaux souterraines à travers la wilaya, à partir de la semaine prochaine et ceci dans le cadre du renforcement du programme d’approvisionnement en eau potable pour couvrir les communes que compte la wilaya qui connaît encore un manque d’approvisionnement en eau. Le Ministre s’est également rendu dans la commune de Laâyoune pour inspecter le projet de réalisation d’un réservoir d’eau de 500 M3 dans le village agricole de Selmana. Dans la commune de Khemisti, M. Arezki Berraki a inspecté le projet de réalisation de la protection contre les inondations de la commune de Khemisti en cours d’achèvement au taux d’avancement de 85%. Pour conclure sa visite en signant des accords entre des micro-entreprises créées dans le cadre du dispositif de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi (ANSEJ), pour promouvoir un programme de sous-traitance dans les différents métiers liés à l’eau. Cette contractualisation avec ces jeunes promoteurs spécialisés dans les métiers liés à l’eau vise à les soutenir par un plan de charge conséquent afin de stimuler la création de postes de travail pour des jeunes dans les différentes localités gérées par l’ADE. Il s’agit principalement d’une prise en charge des fuites d’eau, les raccordements individuels, le placement de compteurs pour les nouveaux abonnés ou le remplacement d’anciens compteurs à travers les 20 communes gérées par l’ADE de Tissemsilt. Inscrite dans le cadre d’une convention signée entre le ministère des Ressources en eau et le ministère délégué chargé de la micro-entreprise, l’initiative vise à soutenir les efforts du secteur de l’hydraulique en matière d’amélioration du service public concernant l’alimentation en eau potable (AEP) et la lutte contre la déperdition et les fuites d’eau. Cette initiative permet également l’accompagnement à distance des micro-entreprises, la garantie de leur pérennité et l’encouragement des jeunes à l’entrepreneuriat, a-t-il poursuivi. Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki a souligné, mardi à Tissemsilt, que le projet d’amendement de la Constitution soumis au référendum, le 1er novembre prochain, garantit la préservation de la ressource en eau et l’alimentation du citoyen en eau potable. Le projet d’amendement de la Constitution prévoit, pour la première fois, des articles qui permettent la préservation de la ressource en eau au profit des générations futures et une alimentation du citoyen en eau potable », a déclaré le ministre à la presse en marge d’une visite de travail et d’inspection à Tissemsilt. Ces garanties, que prévoit le projet d’amendement de la Constitution, sont contenues dans les articles 21 et 63, a-t-il précisé, soulignant la nécessité d’œuvrer à l’amélioration du service public, notamment à la faveur des programmes et du budget consacrés par l’Etat à cet effet. Mettant l’accent sur la prise en charge des préoccupations des populations des zones d’ombre, notamment en ce qui concerne l’alimentation en eau potable, M. Berraki a précisé que la wilaya de Tissemsilt compte des zones d’ombre qui ont bénéficié, dans le cadre de plusieurs programmes, de projets d’assainissement et de projets d’alimentation en eau potable et d’amélioration des conditions de vie de la population locale qui seront réceptionnés avant la fin de l’année en cours.

À propos B.MHAMED

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Transports. Début des essais sur la ligne ferroviaireTissemsilt-Boughezoul

Le ministre des Travaux publics ...

Tissemsilt. Le wali se rend dans les zones d’ombre de la commune de Sidi Boutouchent

Plus de 153 projets réalisés ...

Sûreté de wilaya de Tissemsilt. Vaste campagne de sensibilisation sur les risques liés au Sirghaz

Les services de sûreté de ...

Tissemsilt. Les cartables trop lourds, un calvaire pour les élèves

Plus de trois mois après ...

3 719 logements publics locatifs et RHP à Tissemsilt. Des instructions du wali pour l’affichage des listes durant ce mois de février

Le wali de Tissemsilt, M. ...

%d blogueurs aiment cette page :