Accueil » ACTUALITE » Le ministre des Affaires étrangères espagnol à Alger lundi prochain. Algérie – Espagne: le Dégel ?

Le ministre des Affaires étrangères espagnol à Alger lundi prochain. Algérie – Espagne: le Dégel ?

Entre Madrid et Alger, le courant passe enfin après des rapports et des relations tumultueux suscités par le revirement de position spéctaculaire du premier ministre Sanchez en 2022 sur la question du Sahara occidental. Ce même Pédro Sanchez qui a qualifié, en janvier 2024, soit deux années après, l’Algérie de «pays ami» et de «partenaire stratégique». Depuis décembre dernier déjà, les autorités espagnoles supérieures, leur premier ministre et le ministre des Affaires Etrangères multiplient les discours de bonne intention envers leur allié économique de toujours, l’Algérie. L’Algérie qui a rompu l’Accord d’amitié et de bon voisinage à la suite de ce désaccord et de l’incident diplomatique créé par Sanchez a, toutefois, fait montre d’une certaine sagesse qui fait sa notoriété, preuve en est, elle a jugé utile de ne pas pénaliser en premier lieu les entreprises espagnoles et le développement qui se fait en Espagne longtemps soumis à une pression à cause des arrêts d’exportations. L’Algérie a également continué à booster ses exportations de gaz vers l’Espagne, ce pays est devenu le premier partenaire énergétique dans le monde pour l’Algérie détrônant ainsi la Russie et les Etats-Unis. Les exportations algériennes de gaz vers l’Espagne ont, en effet, atteint un nouveau record. Mais derrière ces indices de reprise graduelle des échanges économique conjugués à une meilleure appréciation des questions d’intérêt commun et un rapprochement «préparé» des points de vue algérien et espagnol sur des dossiers stratégiques se tramait un probable retour à la normale des rapports politiques et diplomatiques. Les événements ont fini par donner raison aux spécialistes puisqu’on évoque d’une manière officielle une prochaine rencontre Attaf- Albares. Tout compte fait, le ministre espagnol des Affaires Etrangères, José Manuel Albares, a annoncé une visite en Algérie le lundi 12 février 2024, à l’invitation de son homologue algérien Ahmed Attaf. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une réconciliation diplomatique entre les deux nations. Il est important de rappeler que la suspension du Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération en juin 2022 avait entraîné un gel des échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Espagne. Cette visite vise à rétablir ces liens et à renouer le dialogue bilatéral. José Manuel Albares va rencontrer Ahmed Attaf pour des discussions directes, avant que le président Abdelmadjid Tebboune le reçoive. Ces échanges visent à renforcer la compréhension mutuelle et à explorer de nouvelles opportunités de coopération. En effet, la levée des restrictions sur les importations de produits espagnols par l’Algérie marque un pas significatif vers la normalisation des relations. Cette décision intervient après des mois de tensions, notamment liées à la question du Sahara Occidental. En outre, la nomination récente de Abdelfetah Daghmoum en tant qu’ambassadeur de l’Algérie en Espagne témoigne de la volonté des deux pays de relancer leur dialogue diplomatique. Cette désignation a été approuvée par le gouvernement espagnol en novembre dernier. De plus, la visite de José Manuel Albares survient dans un contexte régional marqué par des défis sécuritaires, notamment au Sahel. Les deux ministres aborderont également la question de la situation en Palestine, face à la persistance des violences israéliennes à Gaza. Outre les enjeux politiques et sécuritaires, la rencontre entre les ministres espagnol et algérien explorera les possibilités de coopération économique et culturelle. Des entrepreneurs espagnols seront également présents pour discuter de partenariats commerciaux. Pour conclure, la visite de José Manuel Albares en Algérie symbolise un nouvel élan dans les relations entre l’Algérie et l’Espagne. Au-delà des intérêts bilatéraux, elle offre l’opportunité de contribuer à la stabilité et au développement de la région méditerranéenne.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ras Al Ain. «800 autres familles seront relogées, ce qui porte le total à 2.100»

Après le report décidé en ...

Le wali d’Oran lors de Journée nationale du Chahid : «Les martyrs de la Révolution une «référence» pour la résistance palestinienne»

Les réactions en cascade des ...

Cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le travail colossal de l’Algérie à l’ONU

Près de 30.000 personnes sont ...

Journée nationale du chahid. Le wali préside la cérémonie de distribution de 2.500 logements

Le wali d’Oran Sayoud Saïd ...

Les autorités locales mettent le paquet pour la journée de chahid. Distributions de logement à Gdyel, Béthioua et Misserghine

La Journée nationale du chahid ...