Accueil » ACTUALITE » Le ministre des AE, Ahmed Attaf, devant le Conseil de sécurité. Sévère réquisitoire sur le rôle de l’ONU

Le ministre des AE, Ahmed Attaf, devant le Conseil de sécurité. Sévère réquisitoire sur le rôle de l’ONU

Le ministre algérien des Affaires Etrangères, Ahmed Attaf, a quitté la réunion des membres du Conseil de sécurité, lors de l’intervention du représentant d’Israël, en signe de protestation contre le génocide contre Ghaza et les Ghazaouis. L’intervention du ministre algérien, transmise sur les chaînes de télévisions publiques algériennes, dénote du niveau élevé de notre diplomatie à l’étranger et de surcroît devant le Conseil de sécurité en cette conjoncture ponctuée par la guerre en Palestine et le génocide sioniste sur Ghaza et sa population. Après un sévère réquisitoire sur le rôle de l’ONU devant ce qui se passe à Ghaza, Ahmed Attaf regrette que cette institution onusienne ait échoué à instaurer la paix en Palestine, secouée par les bombardements et le chaos. Le ministre algérien a également rendu hommage aux femmes palestiniennes pour leur fermeté face à l’agression brutale de l’occupant contre la bande de Ghaza et pour leur fermeté face à ce qui se trame contre la cause palestinienne. Il a également salué l’assurance des femmes sahraouies dans la défense du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité. Ahmed Attaf a préconisé la création d’une base de données de femmes qualifiées et ayant une expérience dans les processus de négociation et de maintien de la paix, en plus de leur implication active au sein de la société civile et du mouvement associatif. Dans ce contexte, le chef de la diplomatie a tenu à rendre hommage à la femme algérienne. Selon sa prestation devant les membres du Conseil, il a affirmé que le plan d’action adopté par l’Algérie, avec ses trois axes fondamentaux (participation, prévention et protection), constitue une stratégie volontariste et préventive visant à faire progresser la condition de la femme dans la société. Le chef de la diplomatie a souligné, ce vendredi, dans son allocution, lors du débat général du Conseil de sécurité sur le thème «Femmes, paix et sécurité» que «vingt-trois ans se sont écoulés depuis que ce Conseil ait adopté la résolution historique n°1325, une résolution instituant la reconnaissance par la communauté internationale du rôle vital de la femme» en particulier dans «la prévention, la protection et l’atténuation des effets des conflits». L’autre acquis, poursuit Ahmed Attaf, a trait au soutien des pouvoirs publics à l’accès des femmes aux hautes fonctions dans les organes de sécurité, tout en sensibilisant les femmes et les hommes à l’importance de «l’enrôlement des femmes dans les secteurs de la sécurité et de l’armée». Aussi, l’adoption du plan d’action national visant «à mettre en œuvre la résolution 1325, s’avère primordial tel que stipulé dans la quatrième recommandation du dernier rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur ce sujet». Cela aura «un impact significatif dans le renforcement de cette tendance» et «consolidera les acquis réalisés par l’Algérie dans ce contexte, notamment en ce qui concerne le renforcement du processus de recrutement des femmes au sein des services de sécurité et militaires, en vue d’une participation effective au maintien de la sécurité et de la stabilité».

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Création de l’UGTA et nationalisation des hydrocarbures. Un 68ème anniversaire de bon augure

Le rassemblement prévu, hier, devant ...

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...